FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 novembre 2018

Un Syrien de 19 ans a été interpellé la semaine dernière au Mans avec six autres personnes. Entré illégalement en France en avril dernier, il aurait voulu passer à l’acte, sans évoquer de cibles précises. Il s’agit du sixième attentat déjoué depuis le début de l’année.

Des arrestations qui sont quasiment passées inaperçues et pourtant déterminantes. Mercredi dernier, sept personnes ont été arrêtées dans le cadre d’une enquête sur la diffusion de vidéos mettant en scène un individu prêtant allégeance à Daesh. Parmi elles figure un jeune homme de 19 ans considéré comme le principal suspect. Mis en examen et écroué ce week-end, cet individu est soupçonné d’avoir projeté un attentat. Selon les autorités, il s’agit de la sixième attaque déjouée depuis le début de l’année.

Les enquêteurs ont acquis au fil de l’enquête la conviction que ce suspect a voulu passer à l’acte. Au domicile de ce Syrien de 19 ans, la DGSI a retrouvé plusieurs vidéos où non seulement il prête allégeance à l’Etat islamique, dénonce les « mécréants » et affirme qu’il faut s’en prendre aux croisés. Dans une autre séquence, il se met en scène à bord d’un véhicule, comme s’il allait commettre une attaque à la voiture piégée et mourir en martyr, sans évoquer de cibles précises. Une arme factice, arme longue, type kalachnikov, a été également découverte à son domicile.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une première depuis 2016

Le jeune homme de 19 ans est issue d’une famille de Syriens, arrivés légalement en France en 2016. Ils bénéficient de la protection subsidiaire au titre de leur statut de réfugiés. Lui a essayé d’entrer légalement, mais après un refus des autorités, il est entré illégalement en avril 2018, avec de faux papiers. Sa famille n’a pas été inquiétée par la DGSI, à l’exception de son frère qui est mis en examen dans cette enquête sur la mise en ligne de vidéos en faveur de Daesh. Soupçonné d’avoir tourné les vidéos, l’homme a été laissé libre.

L’arrestation de ce Syrien, entré illégalement sur le territoire et soupçonné d’avoir voulu passer à l’acte pour le compte de Daesh, est la première de ce type depuis 2016. L’enquête sur ce dossier se poursuit, avec notamment l’exploitation de tous les supports numériques retrouvés en perquisition, pour voir si le suspect a eu des contacts en Syrie.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :