Quantcast
FLASH
[21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 9 novembre 2018

Etant en déplacement pour une série de conférences, je ne peux livrer une analyse pleinement détaillée du résultat des élections de mi-mandat qui viennent d’avoir lieu aux Etats-Unis. Je le ferai quand je serai de retour chez moi à Las Vegas.

Ce qu’il me semble important de noter dès à présent est que :

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  1. Les Républicains ont résisté bien mieux que de nombreux analystes ne l’anticipaient. La majorité Républicaine au Sénat s’est accrue, ce qui permettra à Donald Trump de procéder a des nominations et le placera à l’abri d’éventuelles défections. La Chambre des représentants a basculé de quelques sièges seulement, ce qui ne constitue pas vraiment un revers : la plupart des prédécesseurs de Trump ont perdu bien davantage de sièges que Donald Trump lors d’élections de midterm.
  2. Si un nombre important de représentants Républicains siégeant à la Chambre des représentants réticents vis-à-vis de Trump n’avaient pas décidé de ne pas se présenter à nouveau en 2018, il est très vraisemblable que la majorité Républicaine à la Chambre des représentants aurait subsisté. Il en serait allé de même si quelques représentants Nevertrumpers n’avaient pas choisi de se dissocier de Trump en espérant que cela faciliterait leur réélection : ils n’auraient pas été battus. L’avantage est qu’il y aura bien moins de représentants réticents vis-à-vis de Trump à la Chambre, et que le parti Républicain est désormais le parti de Trump, ce qui sera très positif pour 2020.
  3. La moitié au moins des candidats les plus extrémistes et les plus gauchistes présentés par le parti Démocrate ont été battus, ce qui est positif. Mais il reste l’autre moitié. Et des gens très radicaux, dont deux femmes musulmanes islamistes et au discours antisémite font leur entrée au Congrès, ce qui confirme la gauchisation du parti Démocrate et son ouverture à des idées qui en font un parti de gauche extrême, et un parti désormais anti-israélien. Le soutien à Israël vient désormais essentiellement du camp Républicain. Le parti Démocrate tel qu’il est, ressemble de plus en plus à des mouvements tel le Front de gauche en France.
  4. Malgré le glissement du parti Démocrate vers la gauche, l’anti-israélisme et l’antisémitisme, les Juifs américains continuent à voter Démocrate à une hauteur proche de 80 pour cent, ce qui confirme qu’ils s’éloignent du judaïsme et d’Israël, et les place sur une ligne d’aveuglement destructeur et suicidaire.
  5. Le parti Démocrate s’est présenté sans programme autre que le rejet et la haine de Trump, et les quelques idées et propositions qui ont été énoncées sont radicales :
    • abolition de la police de l’immigration,
    • ouverture des frontières,
    • création de davantage de villes sanctuaires,
    • systèmes de redistribution très accrus.
  6. Que le parti Démocrate ait pu recueillir autant de voix sur ces bases (des candidats extrémistes ont été battus seulement à quelques milliers de voix près) est inquiétant pour l’avenir et montre un changement dans la population dû à l’immigration, qui a renforcé la présence aux Etats-Unis de gens vivant de subsides gouvernementaux et ouverts au socialisme, et montre aussi les effets néfastes de la mainmise de la gauche extrême sur le système éducatif en général et sur l’université en particulier.

Des conséquences de tout cela en découlent.

  • La politique étrangère de Trump ne sera pas affectée et se poursuivra sans changement.
  • La politique intérieure va faire l’objet d’après batailles.
  • La construction du mur sera différée.
  • Les Démocrates à la Chambre des représentants vont harceler l’Administration Trump et Trump lui-même. Des procédures d’impeachment vont être lancées contre Trump, contre Brett Kavanaugh, mais n’aboutiront à aucun impeachment.
  • Des nominations auront lieu, même si les Démocrates vocifèrent.

Les deux années qui viennent seront une longue bataille. La campagne pour les élections de 2020 est lancée. Les grands médias américains sont plus que jamais hostiles à Trump. Les grands médias français aussi.

J’y reviendrai très vite, quand ma tournée de conférences sera achevée. La semaine qui vient, je serai en Israël, à Nice et à Genève.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

PS Donald Trump vient de limoger Jeff Sessions. Il va le remplacer par un ministre de la Justice plus offensif. Les dossiers Clinton vont sans doute être enfin ouverts. Le grand inquisiteur Mueller va être sous surveillance étroite. Enfin. Les semaines qui viennent vont être intéressantes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :