Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 novembre 2018

Emmanuel Macron n’en finit plus d’enchaîner les polémiques. Et son périple présidentiel sur les lieux clés de la première guerre mondiale a eu le don d’agacer un habitant de Verdun.

Après quelques jours de repos bien mérités en famille sur les côtes normandes, Brigitte et Emmanuel Macron ont pris la route de l’Alsace-Lorraine pour entamer le voyage de commémoration du 11 novembre. Le couple a donc fait une escale à Verdun en mémoire des victimes de la Grande Guerre. Mais le passage du chef de l’état dans les contrées de l’Est n’a pas convaincu tout le monde.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Si les déplacements présidentiels sont évidemment des plus sécurisés, cette organisation a quelque peu fâché Olivier, habitant de Verdun, qui se trouvait dans l’église Saint-Victor juste avant l’arrivée d’Emmanuel Macron : « J’enterrais mon oncle et toute la famille était réunie », explique-t-il dans L’Est Républicain. Mais la cérémonie, déjà éprouvante à honorer, s’est brusquement vue perturber par l’arrivée d’un « homme en civil avec une plaque tricolore venir dans l’église [leur] demander de [se] dépêcher un peu », empêchant ainsi Olivier de dire au revoir comme il se doit à son oncle.

La route menant à l’église devant être coupée pour le passage du président, le Verdunois et sa famille ont donc été bousculés dans leur deuil pour ne pas retarder la venue d’Emmanuel Macron, déjà très attendu sur place. « Je trouve cela honteux et irrespectueux, a confié Olivier. D’autant que d’après ce que j’ai su, nous avions le temps puisque le chef de l’Etat n’est arrivé qu’une heure plus tard ». Si l’on ignore encore si Emmanuel Macron fera des excuses, force est de constater que la ponctualité, ce n’est VRAIMENT pas son truc.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Voici

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :