Quantcast
FLASH
[23/05/2019] Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  |  [19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hélios d'Alexandrie le 11 novembre 2018

Macron est à 21% de popularité parmi les électeurs, c’est beaucoup ! Personnellement je m’attendais à moins.

Les derniers sondages l’ont peut-être amené à prendre le mors aux dents, n’ayant plus rien à perdre il y va d’une proposition proprement géniale. Elle me rappelle une de ses fameuses sorties, quand il a déclaré en Algérie que la colonisation française a été un crime contre l’humanité. À propos de cette perle, j’avais écrit à peu près ceci : «À bien y penser, Macron a raison, car priver les Barbaresques musulmans de razzias, de rapine et de viols, constituent en effet un crime contre l’humanité !» Mais revenons à sa récente déclaration, Macron propose qu’une armée européenne soit formée afin de défendre l’Europe contre la Russie, la Chine et… les États-Unis !

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Je me demande pourquoi il a omis le Canada.

Il faut quand même lui reconnaître ça, Macron a une vision stratégique globale, la France n’est-elle pas une grande puissance ? Et n’a-t-elle pas besoin de formuler une doctrine stratégique à la mesure de sa mission ? Le temps presse parce que nous venons d’apprendre par la bouche de Philippe de Villiers, que son propre frère le Général Pierre de Villiers, juste avant sa démission (forcée) avait informé Macron, alors nouvellement élu président, qu’en cas de soulèvement violent dans les banlieues «sensibles», l’armée ne dispose pas de moyens suffisants pour contrôler la situation.

Le général de Villiers a commis un sacrilège, il a osé dire que tout compte fait, l’ennemi de la France est intérieur, il est dans les entrailles de la France, et vlan ! Ça Manu ne l’a pas pris : «oser dire que des «Français» sont un danger pour la France, mais c’est absurde !»

Macron a mis plus d’an pour répliquer au général de Villiers, il a bien réfléchi et il est à présent convaincu que non, l’ennemi n’est pas à l’intérieur mais outre-Atlantique, l’ennemi ce sont les USA ! Fallait y penser.

Macron est un génie mais il n’a pas le sens du timing, ou il l’a plutôt beaucoup, car sa proposition est tombée à peine deux jours avant la visite des chefs d’État, dont celui des USA, pour la commémoration centenaire de l’armistice, qui a mis fin à la Grande Guerre. On peut bien sûr reprocher à Macron d’avoir un peu trop le sens du timing et pas assez le sens de l’Histoire, mais qu’importe, quand on a à peine quarante ans, on n’est pas tenu de s’encombrer l’esprit avec des évènements qui se sont déroulés il y a un siècle ou même trois quarts de siècle. Le passé c’est du passé, aujourd’hui l’Allemagne et la France s’entendent comme larrons en foire, pour préserver l’Europe du danger du nationalisme rampant et nauséabond, de ce vent pestilentiel qui souffle de la Vistule, du Danube et de la botte italique. La France et l’Allemagne sont désormais alliées dans la guerre contre le nouveau FASCISME.

Mais ce nouveau FASCISME européen ne s’est-il pas trouvé un allié de l’autre côté de l’Atlantique ? L’ogre de Manhattan n’est-il pas prêt à fondre sur le vieux continent pour le démembrer ? L’ennemi, le vrai c’est lui, il n’y a pas une minute à perdre, il faut faire vite et se doter d’une véritable armée pour faire face à la menace qui guette la France macronienne et l’Europe de Merkel.

On ne choisit pas ses ennemis mais on a au moins le droit (et le devoir) de les nommer. Manu se devait de le faire au bon moment, histoire de dire à cet ennemi qu’on n’a pas eu peur de le démasquer, et pour qu’il se mette dans la tête, qu’on n’est pas dupe et qu’on ne se laissera pas faire.

Mais revenons à la popularité du président de la République française. 21% c’est vraiment pas beaucoup, mais ce qui est encore plus sidérant est ce taux de popularité que l’ogre de Manhattan obtient auprès des Français. Les chiffres sont proprement inquiétants, surtout à la veille d’un conflit. L’ogre perd tranquillement de son impopularité, 16% par an, il en est à 65% à présent. Qui sait dans un an ou peut-être moins, il atteindra les 50%, un désastre quand on pense que l’ennemi numéro 1 de la France et de l’Europe, est moins impopulaire que le président de la France. Décidément c’est le monde à l’envers !

Mais peut-être que le français, le vrai, celui qui porte la France tatouée sur le cœur a pris acte du vrai danger et a de son côté désigné l’ennemi, le vrai. Peut-être qu’il pense à voix haute et se dit : «les Gi Joe nous ont deux fois sortis du pétrin, peut-on encore une fois espérer et se dire en touchant du bois: jamais deux sans trois ?»

Tous les « nique la France » ne se préparent-ils pas à punir les crimes contre l’humanité que Macron a humblement confessés lors de son acte de contrition en Algérie ? Le jour J et l’heure H quand toutes les banlieues s’insurgeront à l’unisson, que feront les forces de l’ordre et les forces armées pour tenir en main la situation ? Et que fera Macron: battre en retraite et décréter la partition de la France pour acheter une paix illusoire ? Ou bien implorer, la mort dans l’âme, l’aide généreuse et désintéressée de celui qu’il a bêtement désigné comme ennemi ?

Drôle de France qui ne retient jamais les leçons de l’Histoire, et qui sitôt que l’Amérique l’aide à sortir du trou où elle s’est mis, ne perd pas de temps à cracher sur son sauveur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hélios d’Alexandrie pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz