Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 novembre 2018

Selon le HuffPost, le président Donald Trump aurait assez mal pris la saille du président Macron sur la nécessité de constituer une armée européenne contre les Etats-Unis.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un montage vidéo – qui ne sera pas censuré par YouTube parce que la gauche est protégée de toute censure, est supposé attester du malaise entre les deux présidents :

On peut tout faire dire à un montage vidéo – celui montrant Macron écrasant la main de Trump avait beaucoup obsédé les journalistes français.

Ces gratte-papiers ont retourné leur veste, semble-t-il, et torchent maintenant Macron. Bon. L’ennemi de mon ennemi n’est certainement pas mon ami.

A l’occasion de cette célébration de la fin de la Première Guerre mondiale où les Américains – déjà – ont sauvé l’Europe, le Premier ministre Netanyahu a rappelé quelques faits plus importants qu’une poignée de main – sans doute que cela vole trop haut pour mes confrères du HufPost pour le rapporter :

« Nous nous dirigeons vers une cérémonie très importante pour marquer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, une guerre sanglante, qui a coûté la vie à des millions de personnes.

C’était aussi très important pour l’histoire de notre peuple.

Tout d’abord, le fait qu’il y avait des centaines de milliers de combattants juifs [engagés dans cette guerre] …et, bien sûr, [elle] a mis fin à l’Empire ottoman qui gouvernait notre terre, et a ouvert la voie au sionisme.

Comme d’habitude, je représenterai l’État d’Israël avec fierté. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz