Quantcast
FLASH
[21/11/2019] Israeli AG a décidé : Le Premier ministre israélien Netanyahou sera inculpé de corruption dans l’affaire 4000 et d’abus de confiance dans les affaires 1000 et 2000  |  Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le gouverneur de l’Autorité palestinienne de Jérusalem, Adnan Ghaith, après avoir effectué un raid à son domicile dans le quartier Silwan de Jérusalem  |  [20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 12 novembre 2018

Lors de la 39e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui s’est achevée fin septembre, pas un seul pays ne s’est exprimé lorsque la propagande éhontée en faveur du régime Maduro du Venezuela a été légitimée.

Pendant que les Vénézuéliens qui n’ont pas fui le pays pour ne pas crever de faim font les poubelles pour trouver de la nourriture, le 10 septembre, Alfred de Zayas, qui a récemment terminé un mandat de six ans en tant qu' »Expert indépendant sur la promotion d’un ordre international démocratique et équitable » – notez bien le positionnement politique du loustic – a présenté un rapport officiel scandaleux sur le Venezuela, exemple vivant de l’objectif ultime du socialisme.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.


Zayas n’a pas hésité à publier des photos de propagande prétendant que les Vénézuéliens affamés avaient en fait une abondance de nourriture. Son rapport est un blanchissage complet des crimes de Maduro, où le terme « prisonnier politique » ne figure nulle part, et où des héros dissidents comme Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma sont dénoncés comme des « fauteurs de troubles ». Et cela n’est pas pour un reportage d’Arte ou de France inter, mais pour le Conseil des droits de l’homme de l’ONU !

Pour de Zayas, qui sont les coupables au Venezuela ? Tout le monde sauf le régime Maduro :

« …l’Organisation mondiale du commerce, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, les sociétés transnationales et certains lobbies comme le complexe militaro-industriel et financier. »

Quelle est la solution à la catastrophe du Venezuela ?

« La solution à la « crise » vénézuélienne réside dans des négociations de bonne foi entre le gouvernement et l’opposition, la fin de la guerre économique et la levée des sanctions. »

Queue aux magasins d’alimentation

En réponse, le gouvernement vénézuélien a déclaré :

« Le gouvernement apprécie la visite de l’expert indépendant dans le pays et considère qu’il a eu un impact très positif, tant sur le plan interne qu’international, en aidant à traduire la réalité réelle du pays et, par conséquent, à contrecarrer la campagne médiatique internationale négative et intense lancée contre le Venezuela, au profit d’intérêts puissants et obscurs. »

Le Venezuela est moins hermétiquement fermé que la Corée du Nord, et les vidéos, reportages et photos montrant la misère, la désolation et la souffrance des habitants ne manquent pas. Nous en avons passé en revue des dizaines. Trop pour qu’un rapporteur de l’ONU ne les voit pas.

Une recherche rapide montre également que les « puissances obscures » ne sont que les traditionnelles organisations humanitaires. Sur sa page principale, l’ONG IRC (Comité international de sauvetage) (2) indique que « chaque jour, des milliers de Vénézuéliens fuient la crise politique et économique du pays. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

(1) UN Watch
(2) IRC

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz