FLASH
[16/12/2018] Israël a découvert un 4e tunnel du Hezbollah qui viole les traités internationaux et menace la sécurité  |  Tsahal va démolir la maison d’un terroriste palestinien qui a assassiné Ari Fuld, un Israélien d’origine américaine  |  [15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 novembre 2018

Le président Trump, lors d’un meeting politique à Houston me 21 octobre dernier, a déclaré qu’il était nationaliste et non pas mondialiste.

Lors de la venue de Trump à Paris, c’est un président français rude et moins qu’élégant envers son hôte, qui a lancé une critique acerbe et inutile du nationalisme spécialement dirigée contre Trump – qui se trouvait à ses côtés, qui a fait polémique.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Contrairement au comportement grossier de Macron, Donald Trump a été parfaitement présidentiel et n’a pas fait d’esclandre.

Mais de retour à Washington, le président Trump a remis Macron à sa place avec ces simples mots :

« Emmanuel Macron propose de construire sa propre armée pour protéger l’Europe contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie.

Mais c’était l’Allemagne [l’ennemi] dans les deux guerres mondiales.

Et comment cela s’est passé pour la France ? Ils commençaient à apprendre l’allemand à Paris avant l’arrivée des États-Unis.

Payez pour l’OTAN ou [vous ne l’aurez] plus ! »

Et puis l’uppercut final, jouissif, tellement vrai :

« Le problème est qu’Emmanuel souffre d’un taux d’approbation très bas en France, 26%, et d’un taux de chômage de près de 10%. Il essayait juste de [détourner l’attention] vers un autre sujet. D’ailleurs, il n’y a pas de pays plus nationaliste que la France, peuple très fier – et à juste titre !…………………………………. »

Trump +2 – Macron -1000

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz