FLASH
[20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 novembre 2018

Les Etats-Unis ont placé aujourd’hui Jawad Nasrallah, fils du chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, sur leur liste noire des « terroristes mondiaux », renforçant la pression sur le mouvement chiite libanais soutenu par l’Iran.

Estimant qu’il s’agit d’un « dirigeant qui monte » au sein de l’organisation déjà sur la liste noire américaine depuis 21 ans, le département d’Etat américain a accusé Jawad Nasrallah d’avoir recruté des personnes ces dernières années « pour perpétrer des attaques terroristes contre Israël en Cisjordanie » ». La diplomatie américaine a également confirmé le maintien du mouvement islamiste lui-même sur sa liste noire, décidé pour la première fois il y a 21 ans. Hassan Nasrallah est également considéré comme un « terroriste mondial » par Washington. Par ailleurs, les Brigades al-Moujahidine, un petit groupe proche du Hezbollah actif dans les territoires palestiniens « depuis 2005 », est aussi placé sur la liste noire. Les personnes et organisations ainsi désignées voient leurs éventuels avoirs sur le territoire américain gelés et ne peuvent plus avoir d’échanges avec des ressortissants américains.

Les mesures annoncées aujourd’hui servent à entretenir la dynamique née du rétablissement début novembre de sanctions draconiennes contre l’Iran, explique le département d’Etat dans un communiqué. L’un des objectifs de cette « campagne de pression maximale » est de couper le régime de Téhéran de ses sources de revenus pour qu’il ne puisse plus financer son soutien à des groupes considérés comme « terroristes » par Washington comme le Hezbollah ou le Hamas palestinien.

Dans le même élan, le Trésor américain a annoncé aujourd’hui des sanctions financières ciblées contre quatre Irakiens liés au Hezbollah, Chibl Mohsen Obaïd Al-Zaydi, Youssef Hachem, Adnane Hussein Kawtharani et Mohammad Farhat, « dans le cadre de son programme visant les terroristes ». L’administration américaine les accuse d’avoir transféré de l’argent, acquis des armes et formé des combattants en Irak pour le mouvement chiite. « Le Hezbollah est un mandataire terroriste du régime iranien qui cherche à saper la souveraineté irakienne et à déstabiliser le Moyen-Orient », a déclaré Sigal Mandelker, sous-secrétaire au Trésor pour la lutte contre le terrorisme. « Les actions concertées du Trésor ont pour but de lutter contre les tentatives clandestines du Hezbollah d’exploiter l’Irak pour blanchir des fonds, acheter des armes, former des combattants et collecter des renseignements en tant que mandataire de l’Iran », a-t-elle ajouté.

Source : Lefigaro

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :