Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 novembre 2018

Les Etats-Unis ont placé aujourd’hui Jawad Nasrallah, fils du chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, sur leur liste noire des « terroristes mondiaux », renforçant la pression sur le mouvement chiite libanais soutenu par l’Iran.

Estimant qu’il s’agit d’un « dirigeant qui monte » au sein de l’organisation déjà sur la liste noire américaine depuis 21 ans, le département d’Etat américain a accusé Jawad Nasrallah d’avoir recruté des personnes ces dernières années « pour perpétrer des attaques terroristes contre Israël en Cisjordanie » ». La diplomatie américaine a également confirmé le maintien du mouvement islamiste lui-même sur sa liste noire, décidé pour la première fois il y a 21 ans. Hassan Nasrallah est également considéré comme un « terroriste mondial » par Washington. Par ailleurs, les Brigades al-Moujahidine, un petit groupe proche du Hezbollah actif dans les territoires palestiniens « depuis 2005 », est aussi placé sur la liste noire. Les personnes et organisations ainsi désignées voient leurs éventuels avoirs sur le territoire américain gelés et ne peuvent plus avoir d’échanges avec des ressortissants américains.

Les mesures annoncées aujourd’hui servent à entretenir la dynamique née du rétablissement début novembre de sanctions draconiennes contre l’Iran, explique le département d’Etat dans un communiqué. L’un des objectifs de cette « campagne de pression maximale » est de couper le régime de Téhéran de ses sources de revenus pour qu’il ne puisse plus financer son soutien à des groupes considérés comme « terroristes » par Washington comme le Hezbollah ou le Hamas palestinien.

Dans le même élan, le Trésor américain a annoncé aujourd’hui des sanctions financières ciblées contre quatre Irakiens liés au Hezbollah, Chibl Mohsen Obaïd Al-Zaydi, Youssef Hachem, Adnane Hussein Kawtharani et Mohammad Farhat, « dans le cadre de son programme visant les terroristes ». L’administration américaine les accuse d’avoir transféré de l’argent, acquis des armes et formé des combattants en Irak pour le mouvement chiite. « Le Hezbollah est un mandataire terroriste du régime iranien qui cherche à saper la souveraineté irakienne et à déstabiliser le Moyen-Orient », a déclaré Sigal Mandelker, sous-secrétaire au Trésor pour la lutte contre le terrorisme. « Les actions concertées du Trésor ont pour but de lutter contre les tentatives clandestines du Hezbollah d’exploiter l’Irak pour blanchir des fonds, acheter des armes, former des combattants et collecter des renseignements en tant que mandataire de l’Iran », a-t-elle ajouté.

Source : Lefigaro

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz