FLASH
[15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 novembre 2018

Climate Transparency, un groupe environnemental qui étudie l’engagement des pays du G20 et les progrès réalisés dans la lutte contre le changement climatique, vient de publier un rapport (1) qui va probablement être ignoré par les médias tant l’humiliation est cuisante : il montre que l’Accord de Paris sur le climat n’a absolument pas contribué à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Les principales critiques à l’égard de l’Accord de Paris étaient d’abord et avant tout la constitutionnalité douteuse de l’entrée en vigueur de l’accord signé par le président Barack Obama sans le consentement du Sénat.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les normes profondément injustes auxquelles les États-Unis étaient tenus de se conformer par rapport à d’autres pays et la capacité globale de l’accord de lutter contre les changements climatiques étaient également en cause. Comme l’ont annoncé les médias, l’Accord de Paris était supposé être «notre dernière chance pour sauver la planète».

Dans la pratique, l’accord était une grande tape sur l’épaule, un signe de vertu – tout au plus instructive et finalement dénuée de sens pour faire une différence.

  • En vertu de l’accord, les nations qui violent l’accord ne sont pas punies.
  • Il n’est donc pas surprenant que le rapport sur la transparence climatique ait constaté qu’aucun des pays du G20 signataires de l’accord de Paris ne s’est rapproché des normes énoncées dans cet accord. Pas un seul. Même pas la France !
  • L’accord visait à maintenir le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius d’ici 2030. Le réchauffement moyen projeté par le G20 est plus du double de ce chiffre.
  • Comme on pouvait s’y attendre, la Russie, l’Arabie saoudite et la Turquie ont des obligations nationales qui mèneraient à un réchauffement de quatre degrés si leurs émissions de carbone restaient constantes.
  • Les émissions de GES de pays comme la Chine, le Canada, la France, l’Inde, l’Allemagne et la Corée du Sud ont en fait augmenté entre 2016 et 2017.
  • L’Accord de Paris exige que les pays du G20 réduisent leurs émissions de moitié d’ici 2030. Tous les pays du G20 ont échoué y compris la France.

Tous sauf un: les Etats-Unis, qui sont sortis de l’accord !

Car ce pays ne s’en sort pas si mal.

« L’intention du président Donald Trump de se retirer de l’Accord de Paris se heurte à l’activité croissante des villes, États, entreprises et autres acteurs américains », indique le rapport, mais « la mise en œuvre complète des engagements non fédéraux quantifiables et actuellement enregistrés sur le climat pourrait permettre aux Etats-Unis de tenir leurs engagements NDC. »

Il s’avère donc que les tapes sur l’épaule, les séances photo et un traité douteux ne sont pas la meilleure façon de lutter contre le changement climatique.

Il faut plutôt de l’innovation technologique, des incitations positives et l’adoption d’une énergie plus propre.

Le transport est notre principal contributeur aux émissions de carbone, mais à mesure que les véhicules électriques prennent le relais et que les applications de covoiturage permettent à un plus grand nombre d’adultes de renoncer à utiliser leur voiture, les émissions de carbone vont probablement diminuer.

Le Groupe Rhodium prévoit que d’ici 2020, les émissions de GES auront diminué de 15 à 17 % par rapport à 2005. Ils suggèrent également que l’adoption de l’énergie nucléaire favoriserait cette baisse.

Le réchauffement climatique est peut-être une menace mondiale de la plus haute importance. Peut-être pas. Si c’est une menace, tous les pays du monde devraient faire quelque chose au lieu de s’en remettre à des traités grotesques et ridicules.

Peut-être devraient-ils suivre l’exemple des États-Unis, donc de Trump…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) https://www.climate-transparency.org/wp-content/uploads/2018/11/Brown-to-Green-Report-2018_rev.pdf

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz