Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 16 novembre 2018

J’ai déjà parlé ici de trois des autres livres que je publie cet automne. J’en publie un quatrième. Je l’ai appelé Le pays presque élu.

J’ai constaté qu’il n’existait aucun livre en langue française sur l’histoire des Juifs et du judaïsme aux Etats-Unis, et j’ai décidé de combler cette lacune.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En me penchant sur le sujet, j’ai découvert que le judaïsme était présent aux Etats-Unis dès les moments fondateurs et dès l’arrivée des Pilgrim Fathers en 1620.  Aucun des Pilgrim Fathers n’était juif, mais chacun d’eux était imprégné de l’Ancien Testament et savait que c’était la Thora juive, et le psaume d’action de grâce récité lors de l’arrivée des premiers bateaux dans ce qui s’est appelé ensuite la Nouvelle Angleterre était un psaume d’action de grâce juif, Mizmor Letoda. Dans les plus anciennes universités américaines, non seulement on étudiait l’Ancien Testament en disant que c’était la Thora juive, mais on l’étudiait en hébreu. Ensuite, dès l’époque de la révolution américaine, des Juifs n’ont cessé de jouer un rôle important et fécond dans ce qui est devenu peu à peu la première puissance du monde libre, et l’éthique inhérente à la Loi juive a toujours été au cœur de la politique américaine et y a fait que les idées de bien et de mal y ont toujours joué un rôle plus crucial que partout ailleurs.

En creusant les linéaments de l’histoire, on voit que les Founding Fathers, puis dans leur continuation, les plus grands présidents américains, de George Washington à Abraham Lincoln, de Ronald Reagan à Donald Trump aujourd’hui ont toujours souligné ce qu’ils devaient au judaïsme.

Les Etats-Unis n’ont cessé d’être le pays du monde occidental le moins touché par l’antisémitisme (ce qui ne signifie, bien sûr, pas qu’il n’y a jamais eu et qu’il n’y a pas d’antisémitisme et d’antisémites aux Etats-Unis). Ils ont été d’emblée le pays le plus favorable à l’existence d’Israël, et Harry Truman a été le premier chef d’Etat à reconnaitre l’Etat d’Israël dès qu’il a été proclamé.

Dans une période récente, parce que des penseurs juifs américains ont considéré, comme l’explique Norman Podhoretz dans Why Jews Are Liberal, que le rôle fondamental des Juifs était de réparer le monde et parce qu’ils ont interprété ainsi le principe juif tikkun olam, les Juifs américains en leur grande majorité ont glissé vers la gauche de l’échiquier politique et se sont sans cesse davantage définis comme “progressistes”: ce qui explique qu’ils ont voté massivement pour le parti démocrate et continuent jusqu’à ce jour.

Cela conduit Norman Podhoretz à dire que la grande majorité des Juifs américains ont en réalité cessé d’être juifs et se sont convertis à une méta-religion qu’on peut appeler le progressisme. Cela explique les tensions croissantes etre Juifs américains et Juifs israéliens. Cela explique aussi qu’un grand nombre de Juifs américains s’éloignent du judaïsme.

Cela explique, enfin, qu’une minorité de Juifs américains qui monte en puissance retourne vers le judaïsme et se tourne, elle, vers le conservatisme.

Nous sommes dans une époque où, d’une manière qui peut sembler paradoxale, une majorité des Juifs américains sont démocrates et soutiennent un parti de plus en plus gauchiste et de plus en plus tourné vers des causes islamiques, tandis que les républicains, restant fidèles aux valeurs fondamentales des Etats-Unis, sont de plus en plus ouvertement philosémites et pro-israéliens.

Tout cela devait être expliqué. C’est ce que j’ai fait.

Tout cela permet de répondre de manière précise à des questions qui me sont souvent posées.

Tout cela permet de dire que les Etats-Unis sont, au sein du monde occidental, un pays singulier, le seul pays qu’on peut véritablement qualifier de judéo-chrétien, un pays ou malgré la furie hystérique démocrate aujourd’hui, un conservatisme imprégné effectivement de valeurs judéo-chrétiennes existe.

Guy Millière, Le pays presque élu*, Les provinciales, 2018, 108p., 12 euros.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz