FLASH
[18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 novembre 2018
Trump a été acclamé en tant que « pro-black » par les intervenants lors d’une réunion sur la réforme des prisons

Trump a annoncé  cette semaine une réforme de la justice pénale : « La rédemption est au cœur de la pensée américaine ».

Le président Trump annonce le « First Step Act », le « Premier Pas », un plan bipartite de réforme de la justice pénale qui mène à une modification en matière de détermination des peines. Le projet de loi prévoit un adoucissement des peines pour les personnes qui ne représentent pas un danger pour la société, et le maintien des criminels dangereux et violents hors des rues.

Trump sera probablement le président le plus pro-noir que j’aie jamais vu de ma vie

C’est une avancée importante au bénéfice de la communauté noire du pays, au point que de plus en plus de voix se lèvent pour dire que Trump est le président le plus « pro-black » que l’Amérique ait jamais connu. Et sans doute la raison pour laquelle les médias ont totalement passé sous silence cette importante réforme des prisons.

« Ce sera probablement… le président le plus pro-noir que j’aie jamais vu de ma vie », a déclaré le pasteur noir Darrell Scott, lors d’une réunion sur la réforme des prisons en août 2018 (1).

Notez bien ces mots : « Donald J. Trump sera le président le plus pro-noir de notre vivant » avait déclaré l’ex-candidat à la présidence Herman Cain.

  • 2,3 millions de personnes sont enfermées dans les prisons américaines, 40% sont de Noirs (2).
  • « Si vous êtes un homme noir en Amérique, vous avez une chance sur trois d’être emprisonné de votre vivant« , affirme le journaliste noir Kevin Shird, citant les statistiques du Bureau de la justice compilées par The Sentencing Project (3).

« Partout dans le pays, les communautés noires continuent de languir dans la pauvreté, en partie parce qu’il est si difficile d’obtenir ou de conserver un emploi avec un casier judiciaire. Dans certains endroits, des générations entières sont forcées de grandir sans leur père, leur seule attente pour l’avenir étant qu’un jour elles finiront probablement aussi en prison » précise Shird.

Kevin Shird, journaliste au Baltimore Sun, a grandi dans le dangereux quartier de Baltimore Ouest

« La Maison-Blanche de Trump m’a agréablement surpris par son appui à cette question, et je suis encouragé de le voir s’attaquer à quelque chose qui pourrait avoir un impact aussi important sur la vie des Noirs américains« , conclut Shird.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Aujourd’hui, je suis ravi d’annoncer mon appui à ce projet de loi bipartite qui rendra nos collectivités plus sûres et donnera aux anciens détenus une deuxième chance de vivre après avoir purgé leur peine », a déclaré M. Trump mercredi.

« L’annonce d’aujourd’hui montre qu’un véritable bipartisme est possible », a ajouté M. Trump.

« La rédemption est au cœur de la pensée américaine, et c’est de cela qu’il s’agit », dit-il.

Voici ce que Trump a déclaré depuis la Maison-Blanche :

Aujourd’hui, je suis ravi d’annoncer mon appui à ce projet de loi bipartite qui rendra nos collectivités plus sûres et donnera aux anciens détenus une deuxième chance de vivre après avoir purgé leur peine. C’est si important. 

Entre autres changements, le projet annule certaines des dispositions de la loi Clinton sur les crimes qui ont causé un préjudice disproportionné à la communauté afro-américaine. Vous l’avez tous constaté et vous le savez tous… C’était très disproportionné et très injuste.

Nous sommes tous mieux lotis lorsque les anciens détenus peuvent réintégrer la société en tant que citoyens respectueux des lois et productifs. Et grâce à notre économie en plein essor, ils ont maintenant la chance de profiter d’un plus grand nombre d’occasions qu’ils n’en ont jamais eu auparavant. Notre économie est si forte que lorsque les gens sortent de prison, ils sont en mesure de trouver un emploi.

  1. Premièrement, le projet offrira de nouvelles mesures incitatives aux détenus à faible risque pour qu’ils acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour trouver un emploi, éviter les vieilles habitudes et respecter la loi lorsqu’ils seront libérés de prison. Ces mesures incitatives les encourageront à participer à des programmes de formation professionnelle, à des cours éducatifs et à des programmes confessionnels.
  2. Deuxièmement, cette loi permettra aux détenus des prisons fédérales d’être placés plus près de chez eux afin de faciliter les visites familiales – si importantes – parce que nous savons que le maintien des liens familiaux et communautaires est essentiel à une réinsertion réussie dans notre société.
  3. Troisièmement, le projet de loi prévoit des réformes raisonnables en matière de détermination des peines, tout en empêchant les criminels dangereux et violents de retourner dans les rues. À bien des égards, nous devenons beaucoup plus sévères à l’égard des criminels vraiment mauvais – qui, malheureusement, sont nombreux. Mais nous traitons les gens différemment pour des crimes différents. Certaines personnes se sont retrouvées prises dans des situations qui étaient très mauvaises.

L’annonce d’aujourd’hui montre qu’un véritable bipartisme est possible.

Lorsque les Républicains et les Démocrates se parlent, débattent et cherchent un terrain d’entente, nous pouvons réaliser des choses qui font avancer notre pays et sont bénéfiques pour nos citoyens. Et c’est ce que nous faisons aujourd’hui.

Et j’ai beaucoup de respect pour les gens qui se tiennent à mes côtés aujourd’hui.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) NBC News
(2) Baltimore Sun
(3) Baltimore Sun

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :