FLASH
[16/12/2018] L’UE rejette la nouvelle demande du Hamas, et soutient que le Hamas est une organisation terroriste  |  Israël a découvert un 4e tunnel du Hezbollah qui viole les traités internationaux et menace la sécurité  |  Tsahal va démolir la maison d’un terroriste palestinien qui a assassiné Ari Fuld, un Israélien d’origine américaine  |  [15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 novembre 2018

Julien Aubert, député LR du Vaucluse propose d’imposer aux prétendants à la nationalité française de choisir un prénom « adapté à la culture nationale ».

Le député LR du Vaucluse Julien Aubert propose de choisir un prénom « adapté à la culture nationale » pour obtenir la nationalité française, et d’élargir l’interdiction du port du voile qui aurait un impact « sur le développement physique » des mineures.

« Plus adapté à la culture nationale »
Dans un livret de 18 propositions sur l’islam publié vendredi, le député part du principe que « la distinction usuelle entre islam et islamisme (…) ne correspond à aucune réalité religieuse établie » et assume « une préférence » pour la culture française d’origine judéo-chrétienne et gréco-latine ».

Le volet « culturel et civilisationnel » de l’islam « pose plus de problèmes à la culture nationale » que le volet strictement religieux, estime l’élu, qui « assume défendre une position en faveur de l’assimilation républicaine », opposée « à une conception multiculturaliste ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Pour les prétendants à la nationalité française, Julien Aubert suggère de leur « imposer (…) de choisir un de leurs prénoms parmi ceux issus des différents calendriers français, et ceux des personnages connus de l’histoire nationale », qui soit « plus adapté à la culture nationale ».

Le polémiste Eric Zemmour avait suscité une vive polémique lors d’une altercation avec la chroniqueuse Hapsatou Sy au sujet de son prénom, qui est, aux yeux de Eric Zemmour, une « insulte à la France ».

Le député Rassemblement national (RN, ex-FN) Louis Aliot considère lui aussi qu' »on s’intègre mieux en adoptant un prénom de son pays d’accueil ».

Carence en vitamine D

À propos du voile, Julien Aubert considère que « la coexistence de micro-nations sur un même territoire ne peut que conduire à l’affrontement » et prône de ce fait son interdiction dans tous les établissements publics, y compris les universités et les entreprises publiques. Mais il l’autorise dans la rue à condition qu’il y ait possibilité « d’enjoindre à quelqu’un de l’ôter ».

Citant une étude jordanienne, le député s’interroge sur le port du voile par les mineures, qui pourrait « avoir une impact sur (leur) développement physique », avec « une carence en vitamine D, et « une perte de cheveux en cas de port prolongé ».

Interrogé sur ces propositions par Sud Radio, le secrétaire général délégué des Républicains, Geoffroy Didier, a lui répondu : « Il faut que j’étudie ça de plus près. En tout cas, ma conviction c’est que chacun est libre de prénommer son enfant comme il le souhaite ». Concernant le voile, il a estimé qu’il n’y avait « pas de débat interdit ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz