Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2018

Depuis 181 ans, il est interdit de porter un couvre-chef à la Chambre des représentants. Après l’élection de la première représentante musulmane portant le hidjab, une Démocrate ouvertement antisémite, cela est sur le point de changer.

Selon le New York Post (1), l’élection d’Ilhan Omar du Minnesota mettra fin à une règle qui visait à l’origine à différencier le Congrès du Parlement britannique.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les parlementaires avaient l’habitude de porter un chapeau à Westminster. Pour faire savoir aux Britanniques ce que nous pensions de leurs institutions, l’interdiction du port du chapeau était venue tout naturellement.

Cependant, la soumission de l’Occident à l’islam pour ne pas paraître raciste a transformé le 21e siècle. Pour Ilhan Omar, tout cela est en train de changer.

« Il y a ce genre de politiques que l’on crée souvent parce que les gens sont en position d’influence et de pouvoir », a dit Omar jeudi dernier.

« Je pense que ce sera vraiment excitant de voir ces règles qui ne fonctionnent pas pour une Amérique moderne. »

En 2015, Ilhan Omar s’était opposée à un projet de loi visant à limiter les versements d’assurance-vie aux terroristes (2), en réponse à l’attaque islamique de San Bernardino, où Syed Farook avait souscrit une assurance vie d’une valeur de 275 000 $ avant que sa femme et lui ne tuent 14 personnes et blessent 22 autres.

La représentante de la région majoritairement musulmane somalienne de Minneapolis avait fait les manchettes des journaux alors qu’elle était l’une des 2 seules législatrices de la chambre basse du Minnesota sur 127 à voter contre le projet de loi.

Aujourd’hui, elle est récompensée : son obstination à ne faire aucun compromis pour sa religion aux ordres rigides force les Occidentaux à faire des compromis, montrant que la stratégie est une fois de plus gagnante.

Certes, il y a eu de nombreux changements dans le code vestimentaire au Congrès au fil des ans ; les femmes ont été interdites de porter des pantalons sur le sol jusqu’en 1993, et les bras nus ont été autorisés pour la première fois sous la présidence de Paul Ryan.

Mais les règles susmentionnées étaient fondées sur des préjugés sexistes et les normes de l’époque et les temps avaient changé. Il n’y avait pas de raisonnement réel ou symbolique derrière ces règles.

Dans le cas d’Ilhan Omar, ce n’est pas le cas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(1) New York Post
(2) Minnesota’s lower house

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz