FLASH
[16/12/2018] Israël a découvert un 4e tunnel du Hezbollah qui viole les traités internationaux et menace la sécurité  |  Tsahal va démolir la maison d’un terroriste palestinien qui a assassiné Ari Fuld, un Israélien d’origine américaine  |  [15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2018

Les 193 États membres de l’ONU font tous partie de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation qui adopte chaque année un texte à une large majorité.

Ils ont prévu d’adopter 9 résolutions contre Israël lors de la session du 20 novembre, et 0 pour tout le reste du monde. Les votes sont ensuite repris par l’assemblée plénière en décembre.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Puis en décembre, les Etats de l’UE devraient soutenir 15 des 20 résolutions à adopter contre Israël.

« Ces Etats n’ont pas réussi à introduire une seule résolution sur la situation des droits de l’homme en Chine, au Venezuela, en Arabie Saoudite, au Belarus, à Cuba, en Turquie, au Pakistan, au Vietnam, en Algérie ou dans 175 autres pays, » a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif d’UN Watch, une organisation non gouvernementale de surveillance basée à Genève, mais ils en ont aisément trouvé 20 pour condamner Israël !

« L’attaque prévue par l’ONU contre Israël, avec un torrent de résolutions unilatérales est surréaliste », a déclaré Hillel Neuer.

Quelques jours après que le groupe terroriste du Hamas ait attaqué des civils israéliens avec plus de 460 roquettes, dont « chacune constitue un crime de guerre » selon le professeur Gerald Steinberg de NGO Monitor – et que l’Assemblée générale de l’ONU et le Conseil des droits de l’homme sont restés silencieux – l’organe mondial ajoute maintenant l’insulte en adoptant neuf condamnations dont le seul objectif est de diaboliser l’État juif.

Voici comment l’Assemblée générale de l’ONU voit le monde en cette fin d’année 2018 :

Peut-être la plus remarquable de toutes est la résolution contre l’attitude d’Israël envers le peuple syrien :

  • Israël reçoit une condamnation pour ses « mesures répressives » contre le peuple syrien au mont Golan, du fait qu’il « occupe » cette région stratégique conquise lors d’une guerre en défense.
  • La Syrie a massacré un demi-million de personnes et est condamnée une seule fois.
  • Une autre résolution condamne Israël parce qu’elle affirme être concernée par le sort du peuple palestinien. Pourtant la Syrie n’a reçu aucune condamnation pour les plus de 3000 victimes palestiniennes tuées en Syrie depuis 2011. Cela démontre si la preuve devait être encore apportée, que personne, même l’ONU, ne se soucie du sort des Palestiniens – à moins qu’ils soient tués par des juifs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : UN Watch

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz