FLASH
[16/12/2018] L’UE rejette la nouvelle demande du Hamas, et soutient que le Hamas est une organisation terroriste  |  Israël a découvert un 4e tunnel du Hezbollah qui viole les traités internationaux et menace la sécurité  |  Tsahal va démolir la maison d’un terroriste palestinien qui a assassiné Ari Fuld, un Israélien d’origine américaine  |  [15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 19 novembre 2018

Après la Hongrie, l’Autriche, la République tchèque, les Etats-Unis et la Bulgarie, l’Estonie a également quitté le pacte migratoire de l’ONU.

« En formant la coalition gouvernementale, nous avons convenu de ne prendre des décisions que par consensus. Le gouvernement n’est pas parvenu aujourd’hui à un accord lors de la réunion du Cabinet sur le soutien au pacte migratoire de l’ONU. Par conséquent, le gouvernement ne se joindra pas à l’accord », a écrit le Premier ministre Jüri Ratas (Parti du centre) jeudi dernier sur Facebook.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La gestion globale de l’immigration est importante pour tous les pays, a souligné M. Ratas. Toutefois, les lois de l’Estonie sont déjà conformes aux principes démocratiques et européens. Cela vaut également pour l’avenir.

Depuis deux ans, l’Estonie est gouvernée par une coalition tripartite de sociaux-démocrates et de conservateurs (Isamaa, Patrie) dirigée par le Parti du Centre. Alors que les sociaux-démocrates étaient favorables à l’adhésion de l’Estonie au pacte migratoire de l’ONU, le parti conservateur a rejeté le soutien à l’accord.

L’Estonie est le cinquième État membre de l’UE à sortir du pacte des Nations unies sur les migrations.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Source : Valitsus

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz