FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 novembre 2018

Mehdi Meklat, épinglé pour ses écrits haineux, se dépeint dans son livre en gamin « bête et méchant » et plaide pour le droit à l’oubli sur Internet.

En grec, le mot « autopsie » désigne « une vue de soi-même ». Dans un ouvrage qui porte ce titre, en vente mercredi (Grasset, 162 p., 16 euros), Mehdi Meklat, ancien chroniqueur sur France Inter et plume prometteuse dont la carrière a été brisée par l’exhumation de tweets antisémites, présente ses excuses. Certains lui pardonneront un péché de jeunesse ; d’autres estimeront qu’un tel mea-culpa, forcément insincère, ne devrait pas fournir le prétexte d’un livre. Reste la critique, pertinente, de l’impossibilité d’un droit à l’oubli sur Internet par un digital native de 26 ans.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Je pense que l’écriture est plus respectueuse que le silence », explique Mehdi Meklat pour justifier la sortie de son ouvrage. Dans le JDD, il implore le pardon pour ses messages antisémites, racistes et homophobes: « Je me suis excusé dès le début, rappelle-t-il. J’implore à nouveau le pardon de ceux qui se sont sentis blessés par ces tweets qui m’horrifient aujourd’hui. Mon compte Twitter, sous le pseudo de Marcelin Deschamps, sur lequel je les ai postés, entre l’âge de 19 et 25 ans, c’était celui d’un gamin qui écrivait des tas de trucs insignifiants ou drôles, sur toutes les communautés, dont une vingtaine de messages ignobles sur un total de 53.000. Je ne suis pas antisémite, ni négrophobe, homophobe ou arabophobe. On me dit : « Vos écrits sont antisémites, donc vous êtes antisémite. » Mais les faits démontrent le contraire : tout mon travail de journaliste pendant onze ans. Surtout, je n’ai jamais tenu de propos pareils dans la vraie vie ».

Il explique que ce qui l’animait, c’était son « moi virtuel », « lancé dans une folle course aux followers. Pour en gagner, il fallait être toujours plus transgressif, toujours contre, provoquer pour exister. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Liguedefensejuive

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :