Quantcast
FLASH
[27/06/2019] Tunisie : explosion d’une voiture piégée sur l’avenue Bourguiba  |  [21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 novembre 2018

C’est près de 4 millions de musulmans qui choisiraient le jihad plutôt que la république à la France, Allah plutôt que la Liberté, les lois islamiques plutôt que l’Egalité, la Oumma plutôt que la Fraternité. 4 millions d’ennemis de l’intérieur qui ne s’en cachent pas.

Les musulmans français seraient partagés entre majorité silencieuse et fondamentalisme. C’est ce que révèle ce dimanche l’enquête exclusive de l’Institut Montaigne publiée par RTL (1). Il existe en effet deux groupes très différents au sein des musulmans de France. D’un côté, une majorité silencieuse : 46% des personnes interrogées sont intégrées dans la République et à l’aise avec ses valeurs. À l’opposé, près de 29% des musulmans contestent la laïcité et considèrent qu’elle ne permet pas d’exprimer librement sa religion.

Le fondamentalisme, lui, progresse. Un groupe de 28% est qualifié d’autoritaire par le rapport. Ces musulmans sont pour le port du voile intégral, considèrent que la Charia est au-dessus des lois de la République et utilisent l’Islam comme instrument de révolte, écrit l’Institut Montaigne.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

70% des musulmans de France déclarent toujours manger hallal

Les marqueurs identitaires progressent, 70% des musulmans de France déclarent toujours manger hallal et près de 35% des femmes disent porter le voile, c’était 10 points de moins en 2010. En revanche, le fait de se faire soigner par un médecin du sexe opposé est largement accepté à plus de 90%. L’idée d’un vote communautaire est quant à lui, relégué au rang du fantasme. 78% des enquêtés déclarent qu’ils ne votent pas systématiquement pour un candidat musulmans aux diverses élections.

Pour les auteurs du rapport, la construction d’un Islam français reste possible, mais représente un défi majeur. Une idée défendue par Mounir Lyame, conseiller général du cher Front de Gauche. Pour lui, foi musulmane et engagement républicain font bon ménage. « La question ne s’est jamais posée, c’est clair comme de l’eau de roche. Tant que la religion n’est pas ostentatoire, ça ne pose aucun problème », explique le franco-marocain au micro de RTL.

Des propositions débiles proposées par des politiques fébriles

Parmi les principales propositions du rapport pour « sortir l’islam de France de la minorité » : favoriser le financement français de l’Islam de France, créer un institut d’État de Formation des Imams, élire un Grand imam de France ou encore valoriser l’enseignement de l’Arabe classique à l’école. Les musulmans représentent aujourd’hui 15 % de la population française et 25% des moins de 25 ans.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(1) : RTL

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz