Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 novembre 2018

C’est une tradition anglo-saxonne : en hommage à un être cher, les proches font poser une plaque métallique sur le banc d’un parc, souvent un endroit que le disparu affectionnait. Une telle plaque est apparue sur un banc, dans l’est de Londres, causant un certain émoi dans la communauté. Il faut dire qu’elle rend hommage… à Saddam Hussein.

« En mémoire de Saddam Hussein, 1937-2006 ». Les dates de naissance et de décès gravées sur la plaque commémorative laissent peu de place à la théorie d’un homonyme, puisqu’il s’agit bien de celle du dictateur irakien. C’est une habitante de Wanstead, un quartier du nord-est de Londres, qui a repéré la plaque, vissée sur un banc au milieu d’une rue passante.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La plaque de bronze a causé une forte polémique, comme le rapporte The Independant.

« J’étais horrifiée, explique Melissa, une habitante de Wanstead. Ma mère était venue me rendre visite et m’en a parlé, elle était très choquée – alors je suis immédiatement allée vérifier. Je pensais qu’elle s’éait trompée, mais hélas, elle avait raison. Je pense que le fait que quelqu’un célèbre la vie d’un homme qui a causé tellement de terreur est une honte. Et si c’est une blague, elle n’est pas drôle ».

Car certains pensent effectivement que la plaque est l’oeuvre d’un plaisantin. « C’est forcément une blague, estime Victoria, une autre résidente. Les gens qui sont choqués jouent le jeu du farceur. On devrait juste la retirer et oublier tout ça. »

Un artiste local, Matthew Weber, a une théorie originale : « Il est évident que quiconque a fait cela savait que ça allait causer une polémique. Ils ont même utilisé des vis spéciales pour que ce soit difficile à enlever. Peut-être la première d’une série ? La réponse de Wanstead à Banksy ! »

Un porte-parole de la commune a précisé qu’aucune permission n’avait été donnée pour la pose de la plaque, et qu’elle avait été retirée.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lavdn

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz