Quantcast
FLASH
[10/12/2019] Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 21 novembre 2018

C’est une bonne chose que la police ait ouvert une enquête, sans quoi nous ne saurions jamais quelle était la motivation de l’homme musulman qui a attaqué deux policiers avec un couteau en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand des Dieux)

Mardi 20 novembre, le centre-ville de Bruxelles a été verrouillé après qu’un policier ait été poignardé près de la principale zone touristique de la capitale belge.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des témoins ont entendu l’agresseur armé d’un couteau crier « allahu akbar » alors qu’il se jetait sur deux policiers, selon le journal local La Derniere. L’attaque a eu lieu devant un poste de police du centre-ville, à quelques pas de la Grand Place de la capitale belge, une attraction touristique de renommée mondiale.

« L’agresseur a blessé un policier », a déclaré Ilse Van De Keere, le porte-parole de la police.

L’islamiste, lui, a été blessé par balle par un autre officier, a-t-elle ajouté.

Mme Van De Keere a déclaré qu’il n’y a actuellement aucune confirmation que l’attentat est un incident terroriste et que des enquêtes sont en cours. La police n’a pas voulu confirmer les rapports des témoins que le suspect a dit « Allahu Akbar » quand il a attaqué.

« Il est trop tôt pour dire maintenant quels sont les motifs de l’agresseur. »

Elle a simplement déclaré : « Un policier a été poignardé et légèrement blessé. Ses collègues ont riposté en tirant des coups de feu sur l’attaquant qui a été maîtrisé. »

Le policier a été transporté d’urgence à l’hôpital, mais ses blessures ne mettent pas sa vie en danger. Elle a ajouté cette phrase magnifique : « Il est trop tôt pour dire maintenant quels sont les motifs de l’agresseur. »

Ce que l’on doit comprendre avec cette phrase est que la police a intégré l’idée que l’islam étant une religion de paix et d’amour, il doit être par avance écarté du champ des recherches, et c’est ailleurs qu’il faut trouver une motivation.

L’enquête sur les motifs est en cours

Le ministre belge de la Justice Koen Geens a également annoncé que les enquêteurs examinaient toutes les motivations possibles, y compris les liens avec des groupes extrémistes, mais qu’il n’y avait pas encore d’indications claires.

Selon les informations du site d’information belge RTL, l’agresseur aurait récemment été arrêté.

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a écrit sur Twitter : « La police est une fois de plus victime d’une attaque lâche. » Aucune mention à l’islam, au cri suprémaciste prononcé dans les attaques pour le Jihad.

Lors d’une interview à la radio, il a dit : « L’auteur n’est connu dans aucune base de données, » sans se rendre compte que c’est encore plus inquiétant : les terroristes potentiels se trouvent aussi parmi la population générale.

Mais ceci doit vous rendrez hilare :

Le suspect n’était pas connu pour avoir un lien avec le terrorisme, mais il est connu des tribunaux belges pour le trafic d’armes, d’après La Dernière.

Le maire de Bruxelles, Philippe Close, a écrit sur Twitter : « Tout mon soutien au policier blessé dans l’exercice de ses fonctions et à la police est intervenu pour neutraliser l’agresseur. » Là encore, rien sur l’islam ou le Jihad, c’est confrontant.

« Chaque jour, les policiers et policières du pays assurent la sécurité de nos concitoyens et méritent plus que jamais notre respect et notre appui. »

Depuis les attentats de mars 2016 qui ont fait 32 morts à l’aéroport et dans le métro de Bruxelles, la Belgique est soumise à des mesures de sécurité renforcées, bien que le niveau de menace national ait été ramené de trois à deux sur une échelle de quatre points en janvier.

Le président français Emmanuel Macron doit se rendre dans le quartier bruxellois de Molenbeek, qui abrite les djihadistes de l’ISIS qui ont perpétré les attentats de Paris de 2015 qui ont fait 130 morts. Mais cela non plus n’a rien à voir avec l’islam

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

https://www.express.co.uk/news/world/1047653/brussels-terror-attack-stabbing-policeman-police-officer

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz