Quantcast
FLASH
[20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  |  [19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  |  Des explosions ont été signalées à Damas, et la Syrie affirme avoir abattu un drone  |  [18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 novembre 2018

Kiev annonce dimanche soir que des forces russes se sont emparées de trois des navires de sa flotte dans le détroit de Kertch, qui sépare la mer Noire de la mer d’Azov.

Plus tôt, l’Ukraine avait dénoncé des tirs russes sur certains de ses navires et déplorait deux blessés parmi ses marins. Le président ukrainien Petro Porochenko convoque son cabinet de guerre.

Trois navires de la marine ukrainienne avaient pénétré dans une zone maritime revendiquée par la Russie, avait appris dès ce matin franceinfo auprès de ses correspondants à Moscou. Les gardes-frontières russes affirmaient que trois navires militaires ukrainiens avaient pénétré « illégalement » dans leurs eaux territoriales, près du pont de Kertch. « Ils effectuent des manœuvres dangereuses et n’obéissent pas aux instructions des autorités », selon Moscou. L’état-major de la marine ukrainienne, de son côté, avait affirmé « respecter scrupuleusement » le droit international et avoir averti la Russie de l’itinéraire de ses navires, et qu’ils poursuivaient leur chemin « malgré les actions de la Russie »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En fin d’après-midi la marine ukrainienne avait déjà déclaré qu’un de ses navires, un remorqueur, avait été percuté dimanche par un bateau des garde-frontières russes en mer Noire au large de la Crimée. Kiev affirmait que la collision s’était produite alors que trois de ses navires – dont deux petits navires de guerre – se dirigeaient vers le port ukrainien de Marioupol dans la mer d’Azov, une zone de fortes tensions entre les deux pays, au nord de la Mer Noire. Un navire de garde-frontière russe, le Don, « a percuté notre remorqueur », avait annoncé la marine ukrainienne, causant des dommage au moteur et la coque de l’appareil. Les navires russes  » ont mené des actions ouvertement agressives contre des navires ukrainiens », selon elle.

Kertch, ancien détroit international désormais contrôlé par la Russie

En cause, le statut particulier du détroit de Kertch, qui sépare la mer Noire de la mer d’Azov : avant l’annexion de la Crimée par la Russie, c’était un détroit international mais depuis que la Russie a fait main basse sur la péninsule, elle contrôle de facto ses deux rives et le considère comme un détroit entièrement russe. L’Ukraine ne reconnaît pas cet état de fait.

Les deux pays se sont déjà mutuellement accusés d’avoir arraisonné les navires de l’autre et de se livrer à des inspections abusives. Au mois de septembre, l’Ukraine a annoncé son intention de constituer un groupe naval en mer d’Azov, deux navires de guerre avaient déjà franchi le détroit de Kertch le 23 septembre, mais ils l’avaient fait à l’époque avec l’accord et sous la surveillance des autorités russes. Ce n’est pas le cas dimanche.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Francetvinfo

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz