Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 27 novembre 2018

Le Conseil de Genève des Droits de l’Homme et de la Justice a appelé samedi le gouvernement français à respecter l’escalade des manifestations populaires dans le pays , à répondre à ses demandes et à s’abstenir de toute répression du droit de manifestation et de réunion pacifique garanti par le droit international.

Le Conseil de Genève, une organisation internationale de défense des Droits de l’Homme, a exprimé sa préoccupation devant l’intolérance du gouvernement du président français Emmanuel Macron, concernant les réponses aux demandes des « gilets jaunes » pour protester contre la hausse des prix et pour répondre aux demandes populaires de  » l’Automne français  » .

Le Conseil de Genève a souligné le bilan de deux morts et de 620 civils ainsi que 136 membres des forces de sécurité blessés depuis le début des manifestations, qui avaient principalement pour but de protester contre le prix élevé du carburant, mais s’est rapidement élargi pour inclure le système fiscal dans son ensemble et la baisse du pouvoir d’achat dans le contexte d’une tradition française de protestation fiscale.

Le mouvement, réunissant des Français de toutes tendances politiques et de toutes couches sociales, dénonce les prix de l’essence, la hausse des taxes et le faible revenu des retraites, reflétant en grande partie une protestation plus globale, la baisse du pouvoir d’achat. Ce qui est confirmé par une étude de « l’Observatoire français des conditions économiques » indiquant que le revenu annuel des familles françaises avait diminué de 440 euros entre 2008 et 2016.

Le Conseil de Genève des Droits de l’Homme et de la Justice a critiqué l’utilisation de gaz lacrymogènes et de canons à eau à Paris par la police pour disperser les manifestants du mouvement des gilets jaunes, qui rassemblait aujourd’hui des milliers de personnes dans le centre de la capitale française.

Le Conseil de Genève a souligné la responsabilité du gouvernement français de ne pas politiser les manifestations populaires et d’essayer de modifier ses objectifs en invoquant des arguments de sécurité, et d’agir immédiatement pour répondre aux demandes des manifestants et soutenir leur mouvement pacifique.

Il a souligné que le mouvement des « gilets jaunes », qui a réussi à rassembler plus de 270 000 personnes samedi sans avoir de dirigeant politique ou syndical, ouvre un nouveau chapitre de la longue histoire de la France en matière de protestations fiscales.

Le Conseil de Genève a estimé que cette nouvelle portée populaire s’inscrivait dans le contexte d’une tradition de rébellion spontanée contre les politiques du gouvernement, qui demande au gouvernement français de travailler sérieusement à répondre aux demandes des manifestants et de ne pas tenter de les contenir.

Source : genevacouncil

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz