FLASH
[11/12/2018] Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 novembre 2018
« Tonton » Joe Biden, le vice-premier ministre d’Obama et l’un des plus ridicules de l’histoire récente

Bruce Bialosky, fondateur de la Coalition juive Républicaine de Californie, a publié un éditorial audacieux sur le site Townhall.com (1). Tellement audacieux que l’éditeur, qui n’a pas voulu censurer l’auteur, a ajouté « les opinions exprimées par les chroniqueurs sont les leurs et ne représentent pas celles de Townhall.com. »

Dreuz a lu l’édito et l’a aimé. Alors nous l’avons traduit à votre attention, parce que personne dans la presse française n’a plus de cerveau pour réfléchir et émettre des idées neuves.

Si vous n’aimez pas la gauche, vous pouvez probablement trouver de nombreuses raisons pour lesquelles vous pensez qu’elle n’est pas à la hauteur de ses capacités intellectuelles, même si certaines d’entre elles peuvent être douteuses.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Au fil des ans, la raison pour laquelle j’ai trouvé la plus flagrante et irréfutable explication [de sa déficience intellectuelle] réside dans mon implication dans cette publication [Townhall.com].

Récemment, je travaillais à la préparation d’une table ronde sur les propositions de la Californie avant l’élection. J’ai rencontré le directeur du Water Policy Center de l’Institut de Californie (PPIC). Le PPIC est clairement un groupe de réflexion de gauche. Je cherchais de l’information en vue d’une proposition visant à engager 8,89 milliards de dollars de plus en obligations pour l’infrastructure de l’eau en Californie.

Quand j’ai eu la directrice au téléphone et que je me suis présenté, elle n’avait aucune idée de qui j’étais (comme prévu). Je lui ai dit que j’étais chroniqueur à Townhall.com. Elle m’a dit qu’elle n’avait jamais entendu parler de cette publication. C’est tout à fait normal. Inévitablement, lorsque j’essaie d’interviewer un politicien Démocrate et que je parle avec lui ou son personnel pour leur dire que je suis affilié à Townhall.com, ils ne savent rien à son sujet. Et c’est exactement ce qui fait qu’ils sont paumés. Ils n’ont aucune envie de lire quoi que ce soit en dehors de leur petit domaine.

Ils lisent sûrement le NYT et le WaPo [Washington Post], le Los Angeles Times ou le Chicago Tribune, Slate ou HuffPost, et ils s’abaissent à lire le Daily Kos, mais il leur serait impensable de regarder le Townhall ou la National Review.

Quand j’ai commencé sur Townhall.com il y a dix ans, j’étais fier d’avoir obtenu cette place. J’écrivais dans une publication qui, comme je l’ai décrit, contenait tous les grands écrivains de centre ou de droite, à l’exception de George Will. Nous avions Krauthammer, et, bien sûr, le maître, Thomas Sowell. Nous avons eu Prager, Coulter, Elder, Jonah Goldberg, Walt Williams, Michael Barone et Byron York. La liste est longue. Si vous vouliez savoir ce que pensaient les Républicains et les conservateurs, tout ce que vous aviez à faire était de parcourir Townhall.com et tout y était présenté.

Les choses ont changé depuis, et en mieux.

Bien sûr, Krauthammer écrit depuis le paradis et Sowell est à la retraite, mais Townhall.com compte toujours presque tous les chroniqueurs de valeur dans le même domaine politique.

De nouveaux visages, comme mon camarade du dimanche matin Derek Hunter, publient plusieurs chroniques par semaine. Kurt Schlichter et Wayne Allyn Root sont devenus très populaires. Mona Charen est une habituée ainsi que Brent Bozell et David Harsanyi, un de mes nouveaux favoris. Je suis sûr que vous en avez d’autres que vous lisez régulièrement et que vous ajouteriez à cette liste.

Il semble que la gauche ne trouve à se plaindre que de Fox News, Fox News, et encore Fox News. Il semble qu’ils ne regardent pas Fox News parce que s’ils le faisaient, ils verraient régulièrement deux vedettes de Townhall.com : Guy Benson et Katie Pavlich.

La raison pour laquelle ils ne les connaissent pas, c’est que la gauche aime se plaindre de Fox News, mais ils ne regardent jamais la chaîne. Ils n’en connaissent que les bribes que CNN et MSNBC utilisent pour déformer ce qui est dit.

Le fait est que la gauche vit dans une bulle intellectuelle.

Ils ne voient que ce qu’ils veulent voir et n’entendent que ce qu’ils veulent entendre.

la raison pour laquelle la gauche adopte certaines de ses politiques qui ont déjà échoué est qu’elle refuse de s’éduquer au-delà de son petit royaume

C’est ce qui ressort d’une récente conversation que ma femme a eu avec quelques personnes du centre gauche, lorsqu’elle a invoqué l’expression emplois « shovel ready » [emplois aidés]. Ils n’avaient jamais entendu ce terme. S’il s’agissait d’un incident isolé, je n’en parlerais pas ici, mais c’est un incident constant. L’écoute de la NPR [Radio publique nationale, très à gauche] et la lecture de publications de gauche ne leur ont même pas appris la rhétorique favorite du président Obama [Obama employait régulièrement le terme Shovel ready dans son obsession à contrôler l’économie].

On a parfois l’impression de répéter le sujet ad nauseam, mais on ne le répétera jamais assez : la raison pour laquelle la gauche adopte certaines de ses politiques qui ont déjà échoué est qu’elle refuse de s’éduquer au-delà de son petit royaume. Cela ne veut pas dire que cela ne se produit pas à droite, mais c’est juste que c’est très fréquent chez leurs leaders.

Prenons l’exemple du socialisme : jusqu’à quel point un concept doit-il être raté et meurtrier pour qu’on l’abandonne ?

Prenons l’exemple des personnes qui soutiennent le socialisme. Jusqu’à quel point un concept doit-il être raté et meurtrier pour qu’on l’abandonne ?

  • Si vous ne lisez que des arguments manipulés en faveur du socialisme ou qu’un nouvel idiot utile affirme qu’il a échoué parce qu’il n’a pas été pleinement mis en œuvre, alors vous en tirez des notions dangereuses.
  • Si vous ne lisez nulle part à quel point le système de soins de santé britannique est un désastre pour son peuple, alors vous croyez vraiment que les soins de santé à payeur unique (gérés par le gouvernement) ont un sens.
  • Renommer le système à payeur unique « Medicare for All », c’est faire insulte au terme « donner de la confiture aux cochons ».

Si vous vous demandez pourquoi, quand vous écoutez un dirigeant politique ou une connaissance, recracher des idées ridicules sur la façon dont la politique publique est mieux gérée quand elle est contrôlée par un gouvernement central, avec des bureaucrates sans visage, vous savez maintenant pourquoi.

Ils ont peut-être des diplômes universitaires et des titres ronflants, mais ce sont des troupeaux de beaufs.

Leur manque total de curiosité intellectuelle les insulte et les disqualifie pour avoir une opinion digne de valeur. Le seul endroit où ils sont éduqués, c’est dans leur coma auto-induit.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

* L’expression « Shovel ready », (emplois aidés) est utilisée pour désigner les projets qui, s’ils reçoivent des fonds publics, auront un impact immédiat sur l’emploi et l’économie. Bien que les dépenses pour les projets « prêts à démarrer » soient conçues pour aider l’économie, des projets malavisés, entrepris pour le simple plaisir de dépenser les fonds du gouvernement, pourraient être mieux utilisés ailleurs.

(1) Townhall

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz