Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 novembre 2018

Il y a quelques mois, Twitter a fermé le compte d’un allumé conspirationniste, Alex Jones. Personne n’a rien dit, car après tout, on n’est pas conspirationniste.

A l’époque, Jesse Kelly, un journaliste conservateur, avait mis les gens en garde : « aujourd’hui c’est Jones, demain ils viendront me chercher, et après ce sera vous ».

La prédiction de Jesse Kelly s’est concrétisée. Dimanche, Twitter a définitivement fermé son compte, alors qu’il n’a jamais insulté personne, n’a jamais fait aucune incitation à la haine.

« Twitter m’a viré de sa plateforme parce que j’étais une voix importante à droite. Ils ont fait exactement ce que j’avais dit qu’ils feraient : ils sont venus pour Alex Jones pour voir comment la droite allait réagir. Ils ont vu qu’elle n’a rien dit, alors ils sont venus pour moi, et ils viendront pour vous. Et Louis Farrakhan [noir américain leader de la « Nation de l’islam » et chéri de la gauche progressiste], qui a comparé les juifs à des termites, sont compte est toujours là. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

«Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester», a écrit le pasteur Martin Niemöller dans les années 50 sur la lâcheté des intellectuels allemands.

Les intellectuels n’ont pas changé. Pourquoi leur auraient-ils poussé des cojones ?

« Quand Twitter a fermé le compte d’Alex Jones, ils n’ont rien dit, ils n’étaient pas conspirationnistes. »

Dimanche 25 novembre, Twitter a donc fermé le compte de Jesse Kelly. Sans aucune explication.

Kelly est un conservateur américain et un ancien combattant des Marines. Il est animateur radio et journaliste au Federalist. Il a été candidat Républicain au Congrès américain.

Jesse Kelly a été définitivement suspendu de Twitter ce dimanche pour « violations répétées des règles de Twitter », selon le message qu’il a reçu.

Twitter n’a pas expliqué quelles règles Kelly a violées, ou si un tweet spécifique lui était reproché.

Demain, ce sera vous.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :