Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 novembre 2018

Je ne suis pas sûr que les médias nationaux auront le courage d’en parler, mais nous venons d’obtenir de nouvelles preuves que l’Accord de Paris sur le climat est fondamentalement imparfait.

Selon un nouveau rapport des Nations Unies (1), presque aucun des grands pays atteint ses objectifs de réduction des émissions de carbone dans le cadre de l’Accord de Paris.

Un des principaux coupables ? L’Union européenne, à commencer par … la France de Macron, qui a eu l’aplomb de critiquer Trump pour s’en être retiré !

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’ONU note que trois études récentes sur les émissions de l’UE indiquent que le bloc européen n’atteindra pas son objectif de réduction de carbone.

Bien que le rapport soit optimiste quant au fait que l’UE prendra des mesures pour remplir ses obligations, la colère croissante des gilets jaunes et de l’opinion publique à l’égard des prix de l’essence et d’autres considérations relatives aux coûts énergétiques rendent très sceptique.

  • L’Allemagne, par exemple, continue à dépendre fortement du charbon – très sale. Cette situation est aggravée par le rejet de l’énergie nucléaire par la chancelière Angela Merkel.
  • Ensuite, il y a les puissances émettrices de carbone bien connues : les États-Unis, la Chine, l’Inde et la Russie. Tandis que tous ces pays continuent à émettre du carbone, accordons une attention particulière à la Chine.
  • Alors que la Chine continue d’émettre deux fois plus de carbone que tout autre pays, de nombreux observateurs occidentaux affirment maintenant que la Chine prend très au sérieux sa promesse de réduire ses émissions de carbone. Mais les faits ne le confirment manifestement pas. La Chine ment systématiquement sur ses émissions de carbone et son modèle économique reste tributaire d’une croissance soutenue à des taux élevés. Tout cela va à l’encontre de la promesse faite par Xi Jinping à l’ancien président Barack Obama de tenter de réduire ses émissions à partir de 2030. Cette promesse a été présentée par l’administration Obama comme un grand succès en matière de politique étrangère. Malheureusement, comme c’est le cas pour beaucoup de « réalisations » de la politique étrangère d’Obama, c’était en fait une triste plaisanterie.

Qu’est-ce qui se passe exactement ?

  • Au lieu de réduire leurs émissions, les pays européens les ont augmentées de 1,5 % en moyenne en 2017, selon un rapport (3) annuel de British Petroleum.
  • L’Allemagne et la France ont augmenté leurs émissions de 0,1 % et de 2 % respectivement.
  • Les Etats-Unis, en revanche, les ont fait chuter de plus de 0,5 % – une tournure ironique des événements étant donné que l’Europe a fait honte à Trump pour avoir quitté l’Accord climatique de Paris.

Il n’est cependant pas nécessaire d’être un génie pour comprendre que si les démocraties européennes décident de manquer à leurs engagements sur les Accords de Paris, les États autoritaires comme la Chine et la Russie feront de même.

Tant qu’il n’existera pas de nouvelles technologies permettant de protéger la consommation d’énergie avec moins de dommages à l’environnement, les gouvernements nationaux continueront d’hésiter à imposer à leurs populations des politiques énergétiques qui augmentent les coûts et nuisent à l’économie.

Et n’oublions pas que l’énergie verte reste un énorme gâchis et un gouffre financier qui repose sur des subventions gouvernementales et des structures d’emploi inefficaces.

Bref, l’Accord de Paris sur le climat est beaucoup moins impressionnant que ce que beaucoup voudraient nous faire croire, et Macron, qui n’a pas jugé utile d’en respecter les contraintes, a beau jeu de faire le grand seigneur en voulant sauver le monde du réchauffement climatique.

Et les Etats-Unis de Trump dans tout ça ?

Trump a eu la sagesse de se retirer des Accords de Paris. Il a déclenché la fureur des Démocrates et des dirigeants européens. Et pourtant, selon le dernier rapport de l’ONU, les Etats-Unis sont le pays le moins polluant – en fait le seul qui excède les sévères exigences de l’Accord de Paris.

Les émissions de CO2 des États-Unis ont atteint leur niveau le plus bas en 2017. Le secteur de l’électricité aux États-Unis a réduit ses émissions d’environ 28 % depuis 2005 (5).

(1) Washington Examiner
(2) UN Report
(3) BP Report
(4)
(5) EIA Report

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz