FLASH
[11/12/2018] Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 6 décembre 2018

Le chef de l’Etat s’est opposé, en Conseil des ministres, à tout rétablissement de l’ISF. « Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis dix-huit mois », a-t-il affirmé.

« Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis dix-huit mois » ! Emmanuel Macron n’a pas l’habitude des rappels à l’ordre en public. Ce mercredi pourtant, le chef de l’Etat a opposé une fin de non-recevoir à ceux qui voulaient notamment mettre le dossier de l’ISF sur la table des concertations qui vont s’ouvrir.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le message visait Marlène Schiappa, qui avait annoncé, dans un communiqué à en-tête de son ministère, que l’ISF allait être réintroduit. Et tendait à préciser les explications, pouvant être mal comprises, du porte-parole Benjamin Griveaux. « Si l’évaluation n’est pas la bonne, le sujet pourra être rouvert. Si une mesure qu’on a prise, qui coûte de l’argent public (…) ne fonctionne pas, si quelque chose ne marche pas, on n’est pas idiots, on va le changer », avait-il indiqué sur RTL.

Dans son discours à l’Assemblée, en début d’après-midi, ce mercredi, le Premier ministre, Edouard Philippe, a, comme le chef de l’Etat, défendu la réforme de l’ISF transformé en IFI (impôt sur la fortune immobilière), assurant qu’il ne craignait « pas le débat » sur son évaluation.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lesechos

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz