FLASH
[11/12/2018] Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 décembre 2018

Ex-porte-plume du maréchal Pétain, le général avait notamment écrit un article en 1938 dans lequel il comparait les Juifs à un « cancer ».

Les étudiants de l’école de l’ancienne députée FN Marion Maréchal ont pris pour parrain un général héros des deux guerres mondiales mais notoirement antisémite, que l’Ecole militaire de Saint-Cyr avait aussi choisi pour une promotion mais que l’armée avait en novembre décidé de débaptiser.

« Pour l’honneur et en mémoire du général Loustaunau-Lacau »

« La flamme de la Résistance ne pouvant s’éteindre, pour l’honneur de ce général et de tous les résistants de 1940, la première promotion de l’Institut de sciences sociales, économiques, et politiques (Issep) a […] décidé de reprendre [Georges] Loustaunau-Lacau pour parrain », ont écrit les étudiants en magistère 1 de l’Issep dans une tribune publiée jeudi par l’hebdomadaire « Valeurs Actuelles » intitulée « Pour l’honneur et en mémoire du général Loustaunau-Lacau ».

En novembre, l’armée de Terre avait décidé de renommer la promotion 2016-2019 de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr – qui forme ses futurs officiers supérieurs – baptisée jusqu’ici « général Loustaunau-Lacau », héros des deux guerres mondiales mais notoirement antisémite.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La décision de l’armée « jette l’opprobre sur une des plus hautes figures de la Résistance française et la condamne à l’oubli », dénoncent les étudiants de l’école fondée cette année à Lyon par la nièce de Marine Le Pen.

« L’acte d’accusation est une lettre à l’authenticité douteuse, exhumée, paraît-il, des archives de l’armée allemande et dont l’exploitation s’est affranchie de tout contexte », estiment-ils, faisant valoir qu’en 1940 d’anciens militaires « intoxiquaient les Allemands » et que le général avait pris, après la guerre, sa « distance » avec « l’antijudaïsme » des années 30.

Les étudiants en formation continue ont, de leur côté, choisi pour parrain l’écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry.

« Une des plus hautes figures de la Résistance »

Georges Loustaunau-Lacau, « Saint-cyrien, héros des deux guerres mondiales, résistant, déporté à Mauthausen et député à l’Assemblée nationale dans les années 1950 », selon l’armée, avait animé en 1938 une maison d’édition nationaliste, « La Spirale », qui a publié deux revues dans lesquelles ont paru de nombreux articles anticommunistes, antiallemands et antisémites.

L’officier, ex-porte-plume du maréchal Pétain, a lui-même écrit au moins un article en 1938 dans lequel il met en doute la loyauté des Français juifs, explique l’armée de Terre. Et affirme que les Juifs sont « odieux par leur soif de richesse », les compare à un « cancer », comme le rapporte le « Figaro » le 20 novembre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Il entretient des relations troubles avec l’Allemagne en 1940, lui offrant ses services. Et a été suspecté d’avoir formé avec son réseau anticommuniste la partie militaire de la mouvance terroriste d’extrême droite de la Cagoule, lui valant un procès au terme duquel il fut reconnu innocent », ajoute le quotidien.

Source : Nouvelobs

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz