Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 décembre 2018

Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France insoumise, a estimé ce samedi que la dissolution de l’Assemblée nationale semblait « s’approcher comme une issue raisonnable »

Présent à Bordeaux ce samedi, pour la convention de la France insoumise pour les élections européennes, Jean-Luc Mélenchon s’est exprimé devant la presse peu après 12h30. Alors que l’acte IV des gilets jaunes a débuté ce matin, l’ex-candidat à la présidentielle s’est félicité de l’ampleur du mouvement :

« Les campagnes d’intimidation et d’affolement n’ont pas empêché la mobilisation de se faire. »
Jean-Luc Mélenchon

Il a ainsi salué : « Des participations familiales importantes avec un côté bon enfant et blagueur. On a eu l’impression qu’au niveau parisien il n’y avait qu’une question qui importait : celle des violences. Au point qu’on peut se demander, si elles n’étaient pas souhaitées. »

En revanche pas question pour lui d’appeler les manifestants au calme : « Je n’ai pas l’intention de faire le chien de garde », assure-t-il.

« Les gens, poursuit-il, n’ont que faire des appels paternalistes ou maternalistes au calme et à toutes ces belles phrases que la bourgeoisie aime distribuer au peuple. La question de l’appel au calme n’a pas de sens. Sinon qu’il est très blessant pour ceux qui l’entendent et ceux qui sont invités sans arrêt à les prononcer. Ce n’est pas mon rôle. Je crois à la démocratie, à la politique, au dialogue. »

Gouverner : « On est toujours prêt »

A ce stade, pour Jean-Luc Mélenchon : « La situation marque un échec du pouvoir et de sa tentative de faire reculer la mobilisation. Le président de la République va être mis au pied du mur. Il va lui falloir trouver une réponse politique à une situation qui ne reflue pas. »

Le député des Bouches-du-Rhône l’a assuré :

« Il faut aller au vote. La dissolution me semble s’approcher comme une issue raisonnable, tranquille et positive. »
Jean-Luc Mélenchon

Interrogé pour savoir s’il était prêt à gouverner en cas de dissolution de l’Assemblée nationale, Jean-Luc Mélenchon a répondu : « On est toujours prêt. On l’est depuis un moment. »

Source : Sud-Ouest

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :