Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 décembre 2018

Le président de la République est la cible de nombreuses critiques, parfois même en provenance de sa majorité. Récemment, c’est l’un des poids lourds du gouvernement qui s’en est pris à lui…

Emmanuel Macron : quand Jean-Yves Le Drian le critique vertement

C’est un poids lourd du gouvernement. Pourtant, le ministre des Affaires étrangères n’a que peu retenu ses coups contre Emmanuel Macron. Jean-Yves Le Drian, doyen du gouvernement, s’est positionné dimanche sur une ligne assez similaire à celle de Gérard Collomb. « On ne prend pas suffisamment en compte l’impact social et politique des mesures que nous sommes amené à prendre », a-t-il déploré.

« On ne réforme pas un pays uniquement par le haut. Ce n’est pas propre à ce quinquennat. Il y a eu d’autres moments où des orientations fortes fixées par le sommet n’ont pas réussi à ruisseler parce qu’il n’y avait pas suffisamment d’adhésion », a poursuivi l’ancien socialiste. Avant de réclamer d’Emmanuel Macron qu’il « parle de la mise en œuvre d’un nouveau contrat social, la préparation de ce qui doit être le partage social au XXIème siècle, l’Etat providence au XXIème siècle », rapporte Challenges qui évoque des critiques « à mots à peine couverts » sur l’ensemble de l’action présidentielle des 18 derniers mois.

Pour Jean-Yves Le Drian, ce contrat social constitue la réponse à la crise des « gilets jaunes », elle-même le miroir d’un « sentiment profond d’inégalité » qui remonterait « à loin » et qui « donne aux et aux autres le sentiment que les efforts sont demandés toujours aux mêmes ». « Il faut enrayer cela et pour cela il faut une parole forte du président de la République », a-t-il fait valoir.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Emmanuel Macron sous le feu des critiques ?

« Macron a un problème de fin de moi », juge un proche anonyme du président, cité par le magazine people Voici. Jean-Yves Le Drian ne serait pas le seul de son camp à cibler le chef de l’Etat. En effet, plusieurs collaborateurs de l’Elysée affirment qu’Emmanuel Macron « ne peut plus être Jupiter, Dieu sur terre qui concentre tous les pouvoirs ». Ils évoquent même un « rejet viscéral de sa personne » et un soulignent que « le côté mépris de classe, ce n’est pas bon »…

« S’il n’arrive pas à désamorcer les choses, ça va repartir et il devra céder les clés en nommant à Matignon un Premier ministre qui incarne l’union nationale. Ce serait une capitulation », ajoute d’ailleurs l’un de ses proches. Ce qui est sûr, c’est qu’entre le chef de l’Etat et son Premier ministre, les relations se sont refroidies…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Planet

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :