FLASH
[20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 14 décembre 2018

Voilà l’Europe sans frontière : 

Un Britannique a organisé un rassemblement contre les gangs de violeurs musulmans à Sunderland. Il risque sept ans de prison. William Charlton, 53 ans, a été accusé par la police d »’incitation à la haine raciale ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il était en colère parce que des viols étaient commis par des migrants dans sa ville.

Il a pris la parole lors de rassemblements avec Tommy Robinson et a dit que les coupables étaient de « violeurs », des « animaux » et des « monstres ».

Son procès a lieu en ce moment (1).

La procureur Sharon Beattie a affirmé que Charlton avait dit qu’il voulait protéger les femmes contre les agressions sexuelles, mais qu’il s’agissait d’un « écran respectable » pour ses véritables intentions.

Beattie a dit au jury :

« Les accusations reflètent la conduite de l’accusé en relation avec une série de marches qu’il a organisées et de discours qu’il a prononcés à Sunderland pendant une période d’environ un an.

Il a prononcé un certain nombre de discours et le thème était le même : la protection des femmes contre les agressions sexuelles. C’était sa cause, sa mission, protéger les femmes de Sunderland du viol et de la violence sexuelle.

Une source a déclaré à Politicalite (2) : « Ils essaient de l’arrêter pour discours de haine, il risque jusqu’à 7 ans ».

En janvier dernier, au cours de la première audition, le juge de district Roger Elsey avait déclaré à la cour : « Ces délits sont passibles d’une peine maximale de sept ans de prison. » (3)

Et pendant ce temps, en Belgique…

Le violeur de 30 ans d’une jeune fille n’ira pas en prison, rapporte le journal HLN (4). Au lieu de cela, il a reçu une condamnation avec sursis parce qu’il « a un casier judiciaire vierge ».

Un couple de Louvain a été menacé par un Africain alors qu’ils faisaient l’amour dans les escaliers de Grote Markt.

Au cours de l’horrible attentat, qui s’est produit il y a cinq ans, le migrant a agressé l’homme et violé la jeune fille au même endroit.

L’homme a appelé la police et après leur arrivée, l’Africain a réussi à se sauver, mais il a été appréhendé. Les preuves médico-légales ont montré que la jeune fille a effectivement été violée par le migrant.

Mais le tribunal n’a condamné l’homme qu’à une peine de deux ans avec sursis, puisqu’il n’avait jamais été condamné auparavant, l’a contraint à suivre des cours pour les auteurs de violences sexuelles. En outre, il a été privé de ses droits civils pendant encore cinq ans.

L’homme qui s’était adressé à la police a été accusé de négligence. Cependant, il a été acquitté.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Source :

(1) Chronicle Live
(2) Politicalite
(3) Sunderland Echo
(4) HLN

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz