Quantcast
FLASH
[22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 14 décembre 2018

Voilà l’Europe sans frontière : 

Un Britannique a organisé un rassemblement contre les gangs de violeurs musulmans à Sunderland. Il risque sept ans de prison. William Charlton, 53 ans, a été accusé par la police d »’incitation à la haine raciale ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il était en colère parce que des viols étaient commis par des migrants dans sa ville.

Il a pris la parole lors de rassemblements avec Tommy Robinson et a dit que les coupables étaient de « violeurs », des « animaux » et des « monstres ».

Son procès a lieu en ce moment (1).

La procureur Sharon Beattie a affirmé que Charlton avait dit qu’il voulait protéger les femmes contre les agressions sexuelles, mais qu’il s’agissait d’un « écran respectable » pour ses véritables intentions.

Beattie a dit au jury :

« Les accusations reflètent la conduite de l’accusé en relation avec une série de marches qu’il a organisées et de discours qu’il a prononcés à Sunderland pendant une période d’environ un an.

Il a prononcé un certain nombre de discours et le thème était le même : la protection des femmes contre les agressions sexuelles. C’était sa cause, sa mission, protéger les femmes de Sunderland du viol et de la violence sexuelle.

Une source a déclaré à Politicalite (2) : « Ils essaient de l’arrêter pour discours de haine, il risque jusqu’à 7 ans ».

En janvier dernier, au cours de la première audition, le juge de district Roger Elsey avait déclaré à la cour : « Ces délits sont passibles d’une peine maximale de sept ans de prison. » (3)

Et pendant ce temps, en Belgique…

Le violeur de 30 ans d’une jeune fille n’ira pas en prison, rapporte le journal HLN (4). Au lieu de cela, il a reçu une condamnation avec sursis parce qu’il « a un casier judiciaire vierge ».

Un couple de Louvain a été menacé par un Africain alors qu’ils faisaient l’amour dans les escaliers de Grote Markt.

Au cours de l’horrible attentat, qui s’est produit il y a cinq ans, le migrant a agressé l’homme et violé la jeune fille au même endroit.

L’homme a appelé la police et après leur arrivée, l’Africain a réussi à se sauver, mais il a été appréhendé. Les preuves médico-légales ont montré que la jeune fille a effectivement été violée par le migrant.

Mais le tribunal n’a condamné l’homme qu’à une peine de deux ans avec sursis, puisqu’il n’avait jamais été condamné auparavant, l’a contraint à suivre des cours pour les auteurs de violences sexuelles. En outre, il a été privé de ses droits civils pendant encore cinq ans.

L’homme qui s’était adressé à la police a été accusé de négligence. Cependant, il a été acquitté.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Source :

(1) Chronicle Live
(2) Politicalite
(3) Sunderland Echo
(4) HLN

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :