Quantcast
FLASH
[13/11/2019] L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 14 décembre 2018

Voilà l’Europe sans frontière : 

Un Britannique a organisé un rassemblement contre les gangs de violeurs musulmans à Sunderland. Il risque sept ans de prison. William Charlton, 53 ans, a été accusé par la police d »’incitation à la haine raciale ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il était en colère parce que des viols étaient commis par des migrants dans sa ville.

Il a pris la parole lors de rassemblements avec Tommy Robinson et a dit que les coupables étaient de « violeurs », des « animaux » et des « monstres ».

Son procès a lieu en ce moment (1).

La procureur Sharon Beattie a affirmé que Charlton avait dit qu’il voulait protéger les femmes contre les agressions sexuelles, mais qu’il s’agissait d’un « écran respectable » pour ses véritables intentions.

Beattie a dit au jury :

« Les accusations reflètent la conduite de l’accusé en relation avec une série de marches qu’il a organisées et de discours qu’il a prononcés à Sunderland pendant une période d’environ un an.

Il a prononcé un certain nombre de discours et le thème était le même : la protection des femmes contre les agressions sexuelles. C’était sa cause, sa mission, protéger les femmes de Sunderland du viol et de la violence sexuelle.

Une source a déclaré à Politicalite (2) : « Ils essaient de l’arrêter pour discours de haine, il risque jusqu’à 7 ans ».

En janvier dernier, au cours de la première audition, le juge de district Roger Elsey avait déclaré à la cour : « Ces délits sont passibles d’une peine maximale de sept ans de prison. » (3)

Et pendant ce temps, en Belgique…

Le violeur de 30 ans d’une jeune fille n’ira pas en prison, rapporte le journal HLN (4). Au lieu de cela, il a reçu une condamnation avec sursis parce qu’il « a un casier judiciaire vierge ».

Un couple de Louvain a été menacé par un Africain alors qu’ils faisaient l’amour dans les escaliers de Grote Markt.

Au cours de l’horrible attentat, qui s’est produit il y a cinq ans, le migrant a agressé l’homme et violé la jeune fille au même endroit.

L’homme a appelé la police et après leur arrivée, l’Africain a réussi à se sauver, mais il a été appréhendé. Les preuves médico-légales ont montré que la jeune fille a effectivement été violée par le migrant.

Mais le tribunal n’a condamné l’homme qu’à une peine de deux ans avec sursis, puisqu’il n’avait jamais été condamné auparavant, l’a contraint à suivre des cours pour les auteurs de violences sexuelles. En outre, il a été privé de ses droits civils pendant encore cinq ans.

L’homme qui s’était adressé à la police a été accusé de négligence. Cependant, il a été acquitté.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Source :

(1) Chronicle Live
(2) Politicalite
(3) Sunderland Echo
(4) HLN

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz