Publié par Christian Larnet le 15 décembre 2018

L’Australie reconnait Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël, a annoncé ce samedi le Premier ministre, Scott Morrison, suivant en cela la Russie, en juin 2017 (1), et les Etats-Unis.

L’Australie reconnaît officiellement Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël, inversant ainsi des décennies de politique au Moyen-Orient.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« L’Australie reconnaît maintenant que Jérusalem-Ouest, siège de la Knesset et de nombreuses institutions gouvernementales, est la capitale d’Israël », a dit M. Morrison.

« Nous avons hâte de déplacer notre ambassade à Jérusalem lorsque cela sera possible », a-t-il déclaré aux journalistes à Sydney.

M. Morrison a déclaré en octobre qu’il était disposé à transférer l’ambassade d’Australie de Tel-Aviv.

Sa déclaration avait suscité des critiques de la part de voisins à majorité musulmane comme l’Indonésie et la Malaisie, qui ne reconnaissent pas officiellement le droit d’Israël à exister. Les pays arabes craignent que cette mesure n’aggrave inutilement les tensions au Moyen-Orient, ignorant volontairement que les graves et mortelles tensions de la région ne concernent en rien les Palestiniens et Israël, mais la Syrie, le Yémen, l’Irak, l’Iran et l’Arabie saoudite.

Le quotidien The Australian (2) rapporte les propos de sources gouvernementales qui ont précisé au journal que le cabinet du Premier ministre Scott Morrison avait approuvé le changement de politique lors d’une réunion sur la sécurité nationale mardi soir, après de longues discussions à ce sujet.

Les ministres du Cabinet ont convenu que le déménagement de l’ambassade à Jérusalem aurait lieu à un stade ultérieur, selon le rapport, en raison des coûts estimés à 200 millions de dollars qu’entraînerait le transfert de la mission diplomatique.

Le rapport indique que la décision serait probablement annoncée lors de la réunion du Conseil des gouvernements australiens de mercredi prochain.

En Europe, Angela Merkel a de son coté exercé d’immenses pressions sur les pays d’Europe centrale pour qu’ils ne déplacent pas leurs ambassades à Jérusalem (3).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(1) The Hill
(2) The Australian
(3) J Post

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

18
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz