Quantcast
FLASH
[10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 décembre 2018

D’après une information du “Canard enchaîné”, l’Élysée prenait très au sérieux, le 8 décembre, la menace qui semblait peser sur Emmanuel Macron.

On imagine sans mal Emmanuel Macron, reclus au cœur du palais présidentiel, craignant pour sa vie… Comme le rapporte Le Canard enchaîné ce mercredi 12 décembre, les autorités avaient mis en place un dispositif particulièrement imposant pour éviter que la vie du président ne soit menacée, samedi 8 décembre dernier, à l’occasion de la mobilisation des « gilets jaunes », notamment à Paris.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Un hélico prêt à exfiltrer le chef de l’État »

D’après le journal, « 500 gardes républicains du premier régiment d’infanterie, plus une petite centaine de flics et de gendarmes du Groupe de sécurité de la présidence de la République ont rappliqué » à l’Élysée, équipés de « lances à eau », de « drones », « tandis qu’à l’extérieur, un hélico était prêt à exfiltrer le chef de l’État ».

« Le palais présidentiel était isolé au centre d’un immense no man’s land, baptisé ‘bunker institutionnel’, englobant le ministère de l’Intérieur, la place de la Concorde et l’Assemblée nationale », précise l’hebdomadaire, qui ajoute que l’Élysée, « croyant dur comme fer à une déstabilisation russe sur les réseaux sociaux, a d’ailleurs déclenché, le jour même, une enquête de la Sécurité intérieure ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les chars de la gendarmerie sont hors d’âge

L’article du Canard enchaîné relève aussi l’usage, durant la journée de manifestation parisienne, des VBRG, les « véhicules blindés à roues de la gendarmerie ». Un matériel hors d’âge, selon des rapports de la Cour des comptes et du Sénat mais « qui vient d’être repeint », précise le journal. Et d’ajouter : « Sûrement pour fournir de belles images à BFMTV… »

Source : Valeursactuelles

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz