Quantcast
FLASH
[24/03/2019] Les Démocrates, qui cherchent éperdument un motif pour l’impeachment de Trump ont enfin trouvé : « son crime, c’est qu’il est Trump »  |  L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 décembre 2018

Députés et sénateurs socialistes veulent déclencher pour la première fois un référendum d’initiative partagée pour rétablir l’ISF, limité au patrimoine immobilier par Emmanuel Macron.

Comme un pied de nez au couple exécutif. Alors que le premier ministre met le référendum d’initiative citoyenne (RIC), l’une des revendications des «gilets jaunes», sur la table du «grand débat national», les parlementaires socialistes veulent se saisir d’un outil plus contraignant mais déjà existant, pour rétablir l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Il s’agit du référendum d’initiative partagée (RIP), introduit par Nicolas Sarkozy dans la Constitution en 2008. Ce mardi après-midi, ils doivent annoncer leur initiative à l’Assemblée nationale, selon France inter.

«Le consentement à l’impôt passe par un sentiment de justice fiscale, indispensable à la cohésion de notre pays», explique au Figaro Valérie Rabault, à la tête des députés socialistes. Pour provoquer un référendum sur l’ISF, limité au patrimoine immobilier depuis le 1er janvier dernier – la détention de capital est désormais exonérée -, les élus socialistes devront trouver des alliés. Une proposition de loi doit être déposée par au moins un cinquième des parlementaires – 185 élus au total -, mais avec 29 députés et 74 sénateurs, les socialistes ne forment qu’un ensemble de 103 parlementaires. «Des sénateurs non-socialistes ont déjà voté notre amendement pour rétablir l’ISF au Sénat. Sur le papier, nous avons des chances», veut croire Valérie Rabault.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Conditions strictes
Une fois les élus réunis, le parcours législatif ne sera pas terminé. Le Conseil constitutionnel doit vérifier que le rétablissement de l’ISF entre dans le champ du référendum (organisation des pouvoirs publics, politique économique, sociale ou environnementale, services publics ou ratification d’un traité). Le projet de référendum doit ensuite être soumis aux signatures des Français sur une plateforme en ligne: il faut qu’il soit soutenu, en neuf mois maximum, par un dixième des électeurs, soit 4,7 millions de citoyens français. Après un nouveau contrôle du Conseil constitutionnel, si ni le Sénat ni l’Assemblée n’examinent le texte dans un délai de six mois, le chef de l’État convoque les électeurs aux urnes. La campagne pour le référendum peut commencer. «C’est une démarche sérieuse», assure la socialiste Valérie Rabault. «Les institutions doivent vivre, il faut les tester.»

Les 17 députés de La France insoumise (LFI) lancent aussi leur initiative: sans attendre les conclusions du «grand débat national», ils présentent ce mardi une proposition de loi constitutionnelle. Objectif: supprimer le filtre des parlementaires pour passer du référendum d’initiative partagée (RIP) au référendum d’initiative citoyenne (RIC).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lefigaro

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :