Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 décembre 2018

Le Premier ministre Charles Michel, chef du gouvernement belge a eu un geste digne, contrairement à son homologue français Macron. Il a annoncé mardi soir la démission de son gouvernement.

Neuf jours après le départ des ministres nationalistes flamands opposés au soutien par la Belgique du pacte mondial de l’ONU sur les migrations (également connu sous le nom de pacte de Marrakech), et la massive manifestation de ces sales égoïstes de citoyens qui refusent d’être envahis par l’Afrique, le Premier ministre a jeté l’éponge.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

De cela, on peut déjà constater que la Belgique est une démocratie qui fonctionne mieux que la France, et c’est assez insultant, car ce n’est pas une démocratie qui fonctionne très bien : elle n’a pas eu le courage de demander à son peuple s’il veut prendre son destin en main et dire comment il veut que ses élus traitent l’immigration.

On doit également dire que les citoyens belges sont mieux informés, ou plus concernés que les citoyens français : le plus grand danger qui attend les Gilets jaunes, ce n’est pas la hausse des taxes sur l’essence, mais les conséquences catastrophiques de l’immigration qui va s’accélérer avec la signature du pacte de Marrakech.

Immigration = mort de l’Europe

L’immigration est un désastre total, sans aucune contrepartie positive. Les élites le savent parfaitement, et c’est pour cela que les citoyens ont l’interdiction de poser des questions et d’obtenir un débat public.

  • L’immigration tire les salaires vers le bas d’une classe sociale dévastée par les ponctions fiscales,
  • Elle augmente le chômage déjà dramatique,
  • Elle appauvrit des pays et des populations déjà mal en point,
  • Elle ajoute de la violence dans un contexte d’insécurité croissante,
  • Elle excite les divisions entre une population qui refuse de s’intégrer malgré les immenses efforts de la population d’accueil,
  • Elle renforce l’islam porteur d’intolérance, de terrorisme, de suprématie et d’impérialisme,
  • Elle détruit l’économie déjà à bout de souffle, et
  • Elle dégrade l’aspect jadis magnifique des villes européennes.

Au terme d’une rencontre avec le Premier ministre Charles Michel, le roi des Belges Philippe a annoncé mardi qu’il tenait « en suspens » sa décision concernant la démission du gouvernement.

Il est probable que le roi Philippe tienne sa décision en suspens pour avoir le temps de mener des consultations et de trouver « le plus petit commun dénominateur entre les partis », selon le journal belge Le Soir.

Le chef du gouvernement a également appelé dans l’après-midi le Parlement à constituer une « coalition de bonne volonté » afin de poursuivre le travail politique jusqu’aux élections du 26 mai prochain.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

53
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz