Quantcast
Publié par Piotr Stammers le 20 décembre 2018
Parents musulmans du « non-musulman » Cherif Chekatt

Les Dernières Nouvelles d’Alsace (1) rapportent que la famille de Cherif Chekatt a demandé que son corps soit inhumé en Algérie.

Logique. L’attachement immodéré des populations musulmanes d’origine immigrées à la France ne semble pas avéré.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La question du lieu d’inhumation du terroriste fait donc débat.

  • D’un côté, le maire, Roland Ries, a émis des réserves quant à l’inhumation à Strasbourg du corps de l’islamiste.
  • De l’autre, sa famille a demandé que son corps soit inhumé en Algérie.
  • Et le Conseil français du culte musulman (CFCM) a encouragé la ville de Strasbourg à inhumer «le plus rapidement possible» et «dans l’anonymat» Cherif Chekatt dans le cimetière musulman.

«On veut qu’il soit enterré d’une manière anonyme dans le cimetière musulman de Strasbourg», a déclaré Abdallah Zekri, délégué général du CFCM, à l’AFP.

D’où ma grande confusion…

Je pensais – tous les dirigeants européens n’ont cesse de le répéter après chaque nouvel attentat – que les terroristes ne sont pas des musulmans. Que l’islam n’a rien à voir avec le terrorisme. Que le terrorisme et l’extrémisme n’ont rien à voir avec l’islam.

  • Que vient alors faire le CFCM dans toute cette affaire ?
  • Pourquoi s’exprime-t-il au sujet d’un terroriste qui n’a rien à voir avec l’islam, qui n’est pas musulman ?
  • Pourquoi réclament-ils qu’il soit enterré dans un cimetière musulman, avec les musulmans, s’il n’est pas musulman ?
  • Pourquoi veulent-ils qu’il ait un enterrement conforme aux lois de la charria, s’il n’a rien à voir avec l’islam ?

M’aurait-on menti ? Est-ce possible ? Pourquoi ? Dans quel but ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(1) DNA

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz