Quantcast
Publié par Isa Normand le 27 décembre 2018


Oui, je suis en colère. Pour qui, comme moi, a écouté hier soir, 26 décembre 2018, les infos au 20 h de TF1, il y avait de quoi être révulsé.

D’après eux, les problèmes de la France, c’était la faute des Gilets jaunes. Les pauvres petits commerçants qui avaient perdu de l’argent, c’était à cause de Gilets jaunes.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ma colère a débordé. Ces pervers manipulateurs qui nous gouvernent, avec leurs sbires, leurs commanditaires, et les médias nationaux à leur botte, ont trouvé le moyen de réduire le mouvement des G.J. à une crise épidermique vite réprimée. Le suprême Jupiter est parvenu à juguler cette lame de fond réclamant justice, grâce à sa science énarchienne pour détourner les regards des vrais responsables – La nomenklatura gauchiste et le fonctionnarisme qui, de mèche, asphyxient le pays pour se servir eux-mêmes. Il a détourné la responsabilité vers des braves gens qui n’en pouvaient plus d’être ponctionnés et qui avaient le courage de le dire.

Comme le soulignait hier Guy Millière dans Dreuz.Info, ils sont en train de pourrir le mouvement en utilisant des casseurs qui, étrangement, bien que la police les connaisse bien, parviennent à franchir tous les barrages à chaque manifestation. Ils peuvent ainsi pouvoir pointer du doigt les GJ, comme si tous étaient des malfrats.

Les malfrats ne sont pas du côté que l’on croit, même si dans la mouvement G.J. il y a forcément quelques exaspérés qui n’arrivent plus à se contenir et qui pètent les plombs. La démocratie avait été kidnappée, en France, depuis longtemps. Maintenant, elle est piétinée, ridiculisée, salie.

Je me lève, moi, Isa Normand, et je dis :

Cela suffit !

Emanuel Macron et consorts, cela suffit !

Vous avez méprisé la France, vous allez être balayés comme de la boue.

Je suis en colère. Je ne suis pas qu’une femme lambda qui parle. C’est la France qui vous parle par de multiples bouches. Vous allez être mis à nu et votre ignominie va être étalée devant tous, comme celle de tous ceux qui, dans l’ombre, vous soutiennent. C’est fini ! Eux aussi vont être mis à nu !

Savez-vous pourquoi ? Parce que vous avez touché à une perle, la France, une perle qui ne vous appartient pas. Elle appartient à Dieu.

Je suis en colère, mais je sais que c’est la colère de Dieu qui bouillonne en moi. Vous allez connaître – c’est proche – la tornade divine. Après, il ne restera rien de vous et de votre clique de malfaisants.

Que Dieu bénisse la France !

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Isa Normand pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz