FLASH
[21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 décembre 2018

Elle circule partout, vous l’avez sans doute vue sur Facebook et Twitter, c’est la Une du Monde Magazine, au code couleur et au graphisme qui envoie un message subliminal : Macron = Hitler.

Miracle parmi les miracles, Le Monde qui ne reconnaît jamais ses erreurs les plus grossières (il leur a fallu jusqu’à 1980 pour s’apercevoir qu’un génocide s’est produit au Cambodge, mais sans jamais associer les Khmers rouges au maoïsme et au communisme, et ils ne parviennent toujours pas à voir les terroristes au Hamas et au Hezbollah) s’est excusé de sa photo.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le Monde a présenté samedi soir ses excuses pour la photo malheureuse de son magazine hebdomadaire où Emmanuel Macron apparaît raidi dans une posture qui fait penser à Hitler, sur fond de Champs-Elysées et de drapeau rouge et blanc qui évoquent les nazis.

La couverture de M le magazine du Monde datée du samedi 29 décembre a provoqué des réactions critiques de certains de nos lecteurs. Nous présentons nos excuses à ceux qui ont été choqués par des intentions graphiques qui ne correspondent évidemment en rien aux reproches qui nous sont adressés », s’est excusé le directeur des rédactions Luc Bronner dans lemonde.fr.

On s’est pas inspiré des nazis, mais des bolcheviks !

Plongeant l’auteur de ces lignes dans un fou rire pour ne pas dire plus, Bronner a voulu rassurer ses lecteurs sur les vraies intentions et le vrai positionnement idéologique du magazine, et a précisé que les éléments graphiques ne correspondent pas aux nazis… mais aux bolcheviks (1).

Ouf ! Je me sens tellement rassuré.

Malheur de circonstance, le M du logo du Monde rappelle aussi le lettrage du IIIe Reich. Je les acquitte de ce crime là : le M maudit n’a pas été créé pour la circonstance :

Pourquoi ceci est important

Imaginez le scandale si Valeurs Actuelles, le seul magazine dont on puisse dire qu’il ne flirte pas à gauche, s’était fendu d’une telle couverture.

  • L’ensemble des journalistes, comme un seul homme (pensée unique oblige) aurait exigé une enquête pénale, le retrait du numéro des kiosques, et l’interdiction du magazine.
  • Un débat pour savoir jusqu’où la presse peut user de sa liberté d’expression aurait été en toute hâte organisé sur France Inter.
  • On aurait déterré des Anciens combattants pour déposer plainte, et
  • Le Monde aurait offert une page entière à des intellectuels, forcément juifs de gauche, qui se seraient déclarés « profondément choqués au plus profond de leur chair » et à deux doigts de la crise de nerfs par cette Une qui « rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ».
  • Aucune excuse de la rédaction de Valeurs Actuelles n’aurait pu apaiser les chacals.

Conclusion

C’est là que je vous dois le fond de ma pensée.

La Droite français n’est peut-être pas la plus bête du monde, mais on attend la photo-finish pour trancher.

Elle est en revanche et sans le moindre doute bien idiote de laisser passer l’occasion, et elle récolte la faiblesse politique qu’elle mérite.

L’avez-vous entendue monter sur les barricades et lancer des pavés sur le scandale de cette couverture du Monde ?

Gisante et sans réaction, la Droite laisse encore la Gauche dire aux Français que lorsqu’elle se rend coupable du pire, c’est forcément sans importance, puisqu’elle est le camp du Bien, et agit uniquement au nom du bien.

La corollaire en filigrane, est que lorsque la Droite est responsable du meilleur, c’est forcément un accident, puisqu’elle est le camp du Mal.

Heureusement, sur les réseaux sociaux, avec un discernement qui désespère les médias, les Français déboulonnent sans tendresse la guignolesque feuille de chou crépusculaire, dans tous les sens du terme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(1) « les éléments utilisés faisaient référence au graphisme des constructivistes russes » a expliqué Bronner.

« Le constructivisme fut, de 1917 à 1921, l’art officiel » des Bolcheviks, rappelle Wikipedia à ceux qui l’auraient oublié.

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz