Publié par Gaia - Dreuz le 30 décembre 2018

L’adolescent de 15 ans cherchait des personnes qui étaient « prêtes à commettre un attentat en Belgique » d’après le Nieuwsblad.

En 2016, un adolescent de 15 ans originaire de Verviers souhaite préparer un attentat sur le sol belge. Se présentant comme « soldat de la foi », il contacte Nader H., un Bruxellois de 30 ans, par l’intermédiaire de la chaîne de messagerie Telegram.

Les deux individus discutent du djihad, et commencent à élaborer un projet d’attaque. Le plus jeune cherche des armes dans son quartier, tandis que le trentenaire doit prêter allégeance à l’État islamique. Le Verviétois propose de monter une équipe, et glisse le nom de son cousin, car « ils pourraient faire beaucoup plus de dégâts avec quelques kilos de matériaux explosifs en visant un gazoduc dans un lieu animé. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Neuf années de prison pour le trentenaire

Nader H. trouve du TATP sur Internet pour fabriquer des explosifs, l’adolescent diffuse les différentes informations sur des canaux djihadistes. Finalement, leur plan n’a pas le temps d’aboutir car les deux hommes se font arrêter seulement quelques jours après leur prise de contact. Nader H. a été condamné en appel à neuf années de prison pour participation aux activités d’un groupe terroriste.

« Le nombre de mineurs qui tentent de rejoindre l’État Islamique pour mener des attaques sur leur propre sol augmente à un rythme alarmant », a confirmé le bureau du procureur fédéral au Nieuwsblad.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : 7sur7

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz