Publié par Albert Bertold le 2 décembre 2018

Hanoucca est une fête juive très importante qui commence ce dimanche 2 décembre au soir. Elle dure 8 nuits et huit jours et tourne autour de trois pôles dont la modernité renvoie superbement à l’actualité :

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  1. La commémoration du Second Temple de Jérusalem à l’époque de la révolte des Macchabées (qui fondèrent la dynastie des Hasmonéens) contre l’Empire séleucide. Le chiffre 8, dans la tradition hébraïque, symbolise le dépassement de la nature. Les sages du Talmud ont enseigné que le miracle de la petite fiole d’huile qui permit d’allumer la grande Menorah du Temple durant 8 jours est le signe tangible que Dieu était aux côtés des Hasmonéens durant leur combat contre les envahisseurs grecs, et symbolise la Présence de Dieu hier comme aujourd’hui auprès du peuple juif.
  2. La victoire des Hasmonéens sur leurs ennemis n’a pas dévoyé le sens de leurs combats. Ils s’étaient battus pour rétablir le droit des Juifs à étudier la Torah et à accomplir les commandements. La victoire obtenue, ils restèrent fidèles à leur idéal. Ils célèbrent la fête en allumant des bougies qui symbolisent que les Juifs se battent pour que les valeurs spirituelles et morales l’emportent sur les forces de l’ombre. Propager la lumière de la Torah est la leçon des Hasmonéens.
  3. Les Hasmonéens doivent leur victoire à la famille. En effet, si le judaïsme a pu rester vivace pendant les périodes de persécution, c’est parce que dans les familles, seul noyau social pouvant échapper à la mainmise du pouvoir, on a poursuivi l’étude de la Torah et la pratique des Mitsvot.

Pendant cette période de huit jours, les femmes juives de la maison allument les bougies à la tombée de la nuit en chantant des chansons joyeuses, lisent des textes saints, et les enfants se livrent au jeu des toupies, gravées de quatre lettres de l’alphabet dont les initiales disent, en Israël « un grand miracle s’est produit ici », et en dehors de l’Etat juif, « un grand miracle s’est produit là-bas ».

Joyeuse fête de Hanoucca à nos lecteurs juifs !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour Dreuz.info.

22
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz