FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 1 janvier 2019

Chouette, l’Islam n’aura plus besoin d’être réformé, il sera tout simplement transformé par l’Amérique post-chrétienne en un Déisme Moraliste Thérapeutique (DMT).

Il n’y aura plus de menace djihadiste, nous serons enfin plus relax, nous ne risquerons plus d’être violés, attaqués à l’arme blanche, égorgés, décapités, pulvérisés. Nous retrouverons le bonheur sur terre.

C’est du moins la prédiction enchanteresse de Rod Dreher , membre de « The American Conservative » une revue américaine bi-mensuelle.

« C’est pour cette raison que je ne partage pas l’anxiété qu’éprouvent de nombreux conservateurs à l’égard de l’islam en Amérique (L’islam en Europe, c’est une autre affaire notamment pour des raisons typiquement européennes). Pour le meilleur ou pour le pire, l’Amérique post-chrétienne va transformer l’islam en un Déisme Moralisateur Thérapeutique. » (*)

Il y a-t-il des musulmans « laïcs » aux USA ? Evidemment ! Il y a-t-il des musulmans qui ont adopté les valeurs occidentales aux USA ? Certainement ! Il y a-t-il des musulmans aux USA qui sont devenus moins pieux et moins pratiquants ? Sans aucun doute ! Il y a-t-il des musulmans qui ont adopté le relativisme moral et le libertinage de certains de leurs alliés de Gauche ? Indéniablement !

Mais l’islam lui-même sera-t-il vaincu en Amérique et deviendra-t-il un « Déisme Moralisateur Thérapeutique » ? Personne n’interdit de rêver… Si cela s’avérait possible, il n’y aurait donc plus aucune raison de partager cette anxiété éprouvée par de nombreux conservateurs à l’égard de l’islam : évaporée à tout jamais la terreur djihadiste, rangée aux oubliettes la charia et tous ses interdits, ses châtiments, ses lois cruelles d’un autre âge.

Peut-être ? Mais cela laisse malgré tout songeur vu qu’il existe de nombreuses preuves du contraire.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Prenons par exemple le cas du journaliste américain Charles Glass, enlevé à Beyrouth par le Hezbollah en 1987. Les « gardiens » étaient tous très jeunes, se souvient le journaliste. Ils aimaient Michael Jackson et Madonna. L’un d’eux fut néanmoins très déçu quand je lui appris que Madonna était américaine, mais cela ne l’empêcha pas de l’aimer malgré tout. Ils aimaient la culture pop américaine, phénomène qualifié par un Américain converti à l’islam (Ismail Royer) d’exemple de la crise de laïcisation qui frappe la communauté musulmane. Toutefois, cette laïcisation ne les empêchait pas de travailler pour le Hezbollah, ni de pointer un revolver sur la tête de Charles Glass.

Un autre musulman laïcisé était Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui assassina 84 personnes à Nice au cours d’une attaque au camion bélier. Selon Mailonline, les chances pour que Bouhlel devienne un djihadiste étaient minces puisqu’il bafouait toutes les règles de l’islam, buvait de l’alcool, se droguait, mangeait du porc et ne fréquentait aucune mosquée. De même, les pirates de l’air du 11 septembre 2001 étaient suffisamment laïcisés pour fréquenter des clubs de strip- tease avant de détourner des avions et pulvériser les Twin Towers. Or il ne faut jamais oublier qu’un musulman laïcisé, occidentalisé, peut à un moment donné se sentir coupable d’avoir dévier des sentiers d’Allah et il va dès lors essayer d’effacer ses péchés en accomplissant une action pour la gloire d’Allah.

Et quoi de plus grandiose, de plus agréable, de plus apaisant aux yeux d’Allah que de participer au djihad guerrier le plus sanglant possible pour sa cause ? (Bukhari volume 4, livre 52, numéro 41)

Ainsi, quand un croyant accomplit le djihad, ses bonnes actions l’emportent sur les mauvaises. Dès lors, il peut se relaxer, boire de l’alcool, etc. avant de mener le djihad.

Il y a aussi l’exemple de Mohammed Reza Taheri-Azar qui, au volant d’un SUV, écrasa 9 personnes sur le campus de l’Université de Caroline du Nord en 2006. Ceux qui le connaissaient se rappelaient de lui comme d’un fumeur de marijuana, souvent dans les vapes et grand buveur… Toutefois, selon certains témoins, il était devenu plus religieux au cours de la dernière année et s’était détourné de la drogue et de l’alcool. Taheri-Azar était un exemple de « la crise de laïcisation de la communauté musulmane », mais quand il retrouva sa religion, il mena le djihad.

Il existe des myriades d’exemples similaires. Dreher ne réalise pas qu’il ne s’agit pas d’un choix entre l’islam et le Déisme Moralisateur Thérapeutique. Les musulmans peuvent facilement passer de l’un à l’autre et certains décident de mener le djihad pour se débarrasser du sentiment de culpabilité qu’ils pourraient ressentir en ayant adopté un mode de vie non islamique.

« The American Conservative », une revue paléoconservatrice créée par Pat Buchanan, n’a jamais été très encline à reconnaître la menace djihadiste, bien au contraire. Sa rédactrice en chef Kelley Beaucar Vahos a rédigé plusieurs longues tirades contre Pamela Geller, Rober Spencer et quiconque ose s’opposer oralement au massacre de masse djihadiste et à l’oppression de la charia, tous coupables « d’islamophobie ». Ce terme est un néologisme de propagande conçu pour intimider les gens en leur laissant croire qu’il est erroné de s’opposer à la terreur du djihad.

« Elle nous hait d’une si brûlante intensité qu’elle a même publié une tirade virulente après une tentative djihadiste visant à nous assassiner lors d’une conférence sur la liberté d’expression que nous avions organisé à Garland au Texas. Vlahos n’était pas furieuse contre les djihadistes, mais contre nous pour avoir provoqué les pauvres chéris » a déclaré Robert Spencer.

Ainsi Dreher, Vlahos et d’autres auteurs de la revue « American Conservative » continueront béatement leur chemin et si un jour ils finissent égorgés par un djihadiste, ils pourront se consoler et se féliciter d’avoir fait tout leur possible pour nous sauver grâce à leur nouvelle religion : le Déisme Moraliste Thérapeutique.

Dreher, tellement subjugué par son rêve merveilleux d’un islam transformé, ne s’est même pas réveillé à la lecture de ce commentaire, pourtant d’une lucidité toute islamique, posté après la parution de son article.

Ergeneqon dit

20 décembre 2018 à 9:47 am

« Croyez-moi quand je dis que l’inévitable divorce entre l’islam et la Gauche sera un choc violent. La suite de ma diatribe sera rude et en ce qui concerne la laïcisation en cours de certains musulmans américains, je vous dis : « bon débarras ». Et voici pourquoi : l’islam n’a pas besoin de ces traîtres, ce sont eux qui ont besoin de l’islam.

Le coran est très clair à ce sujet :

Sourate 5:54

Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion… Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce d’Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient.

Le problème avec de nombreux groupes et individus soi disant musulmans américains réside dans le fait qu’ils débattent dans une position de faiblesse. Ils essayent de changer leurs valeurs et leurs principes afin non seulement d’être acceptés, mais aussi dans le but d’apaiser des factions (composées en majorité de conservateurs et de groupes de droite) qu’ils perçoivent pourtant comme des oppresseurs.

Malgré des excuses constantes pour leurs croyances islamiques, dans le but de modifier la perception des gens sur l’islam, d’essayer de les convaincre qu’ils ne sont pas des terroristes, cela ne fonctionne pas et jamais ces tactiques humiliantes ne fonctionneront.

Le soutien au mariage homosexuel parmi des musulmans idiots est une tentative stupide de se faire accepter par la culture dominante, mais spirituellement, ils en payeront le prix à long terme.

La « diplomatie » du lèche-bottes ne paye jamais , encore moins l’abandon des textes sacrés pour un prix dérisoire. Ces musulmans laïcisés doivent comprendre que nous ne sommes pas des Juifs. Nous ne pouvons renier les règles de notre foi et continuer à prétendre que nous sommes musulmans.

Peu importe leur raisonnement, ces faux musulmans, qui surfent sur l’air du temps, ne sont pas musulmans. Ce sont des apostats et doivent être considérés comme tels.

Il est grand temps que l’islam en Amérique passe à l’offensive idéologique. Nous devons rester fermes pour Allah, pour nos saintes écritures, pour les vérités de l’islam, sans nous excuser de quoi que ce soit. Et nous devons combattre le libéralisme, la laïcité et toutes ses ramifications. Nous ne présenterons aucune excuse ni pour les supposés versets violents du coran, ni pour les hadiths controversés ou la dhimmitude.

Aucune excuse, jamais et les parasites inutiles comme Robert Spencer, Geert Wilders, Ayaan Hirsi Ali and Co peuvent aller collectivement tout droit en enfer.

Et pour information, je suis né aux USA, je viens d’une famille kémaliste turque et j’ai vertement rejeté l’héritage et la pensée de Kemal Ataturk.

Il est indigne pour l’islam de jouer la carte de l’oppression et c’est tout aussi indigne de la part d’un Turc. »

En réponse à l’honnêteté vivifiante de ce pieux musulman, Dreher répondit :

« Je préférerai vivre à côté de Pat Robertson (**) plutôt que de cette tête brûlée de musulman. Au pire, Pat Robertson m’insulterait. Ce type là par contre me réduirait en esclavage ou me tuerait s’il en avait l’occasion. »

Malgré ce mini éclair de lucidité, Dreher persiste à penser que l’islam en Amérique se transformera en quelque chose qui ne sera pas l’islam. Dès lors, il n’y a aucune raison de se préoccuper ou d’éprouver une quelconque anxiété. C’est sur ce genre de certitude que certains rêves utopiques se forment pour le malheur de l’Humanité.

On dit que l’espoir fait vivre, que le rêve enjolive l’existence, mais la stupéfiante bêtise de cet homme, son ignorance absolue de l’islam, sa naïveté himalayenne laissent songeur et suscitent l’anxiété.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Rod Dreher: «America is going to turn islam into Moralistic Therapeutuc Deism» by Robert Spencer (FrontPage Mag)

(*) Christian Smith, Professeur de sociologie a l’Université de Caroline du Nord (Chapel Hill) et directeur de l’Étude Nationale de la Jeunesse et de la Religion a fait des recherches sur les croyances religieuses et spirituelles des adolescents américains. Après des centaines de conversations portant sur la religion, Dieu, la foi, la prière, et autres pratiques religieuses, leurs croyances sont résumés en trois mots : Déisme Moraliste Thérapeutique (DMT).

Les chercheurs décrivent le DMT de la manière suivante :

  • Dieu existe qui a crée et ordonné le monde et veille sur la vie humaine sur Terre.
  • Dieu veut que les gens soient bons, gentils, justes entre eux, comme l’enseigne la Bible et la plupart des autres religions du monde.
  • Le but principal de la vie est d’être heureux et de se sentir bien.
  • Dieu n’a pas particulièrement besoin d’être impliqué dans la vie d’autrui sauf quand on a besoin de Lui pour résoudre un problème.
  • Les gens bien vont au paradis quand ils meurent.

Je doute que les musulmans américains ou autres vont joyeusement jeter l’islam aux orties et adhérer l’esprit apaisé à cette nouvelle religion, si joliment appelée « Déisme Moraliste Thérapeutique ».

(**) Pat Robertson est un télévangéliste protestant de confession baptiste, un entrepreneur et militant politique de la droite conservatrice chrétienne aux États-Unis. Il a fondé de nombreuses organisations comme le Christian Broadcasting Network (CBN), la Christian Coalition, etc. Il est le présentateur du show télévisé The 700 Club, rediffusé sur de nombreux réseaux aux États-Unis d’Amérique et sur les réseaux affiliés à CBN.

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz