Quantcast
FLASH
[24/03/2019] L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 7 janvier 2019

Ce qu’il y a de curieux dans l’imaginaire LREM, c’est qu’ils croient pouvoir gouverner contre le peuple.

Lénine, dans « L’état et la révolution » (1917), a fait une critique efficace du parlementarisme LREM :

« Karl Marx a déclaré en 1871 : « Au lieu de décider tous les trois ou six ans quel membre de la classe dirigeante (LREM) « devait représenter et fouler aux pieds le peuple » au Parlement, le suffrage universel (doit) servir au peuple. » « Cette critique du parlementarisme est (justifiée) aujourd’hui, du fait de la domination (des) socialistes et de l’opportunisme (des) parlementaires (LREM), (ces) social-traîtres (LREM) au peuple. »

Macron a cru un temps que le petit peuple de ceux qui ne sont rien, c’est un chien qui n’aboie pas.

Mais la révolte des « Gilets Jaunes » a changé la donne. Et aujourd’hui, Macron a pris peur de tous ceux qui ne sont rien et qu’il méprise en les traitant de « foule haineuse ». Les médiocres social-opportunistes Castaner et Griveaux sont incapables de comprendre quoi que ce soit au mouvement des « Gilets Jaunes ».

Pour Griveaux, les « Gilets Jaunes » « qui restent mobilisés forment « un mouvement d’agitateurs » qui a pris une tournure « insurrectionnelle ». Ce sont ceux qui veulent l’insurrection et « renverser le gouvernement » et qui ne veulent pas participer (aux mensonges de Macron à propos du) Grand Débat National. »

Nous avons la preuve que l’intelligence subtile LREM décide de tout pour n’arriver à rien comme avec les mensonges des taxes « pour nous sauver du réchauffement climatique ». Mais LREM est dépourvue des ressources de l’intelligence subtile pour gérer la France et le bien public en bon père de famille. Qui peut croire, parce que le danger GOF-LGBT socialiste aurait disparu avec Hollande, que nous ne sommes pas conduits à envisager sérieusement le pire avec Macron, parce que le pire que Hollande serait inimaginable ?

En fait, nous avons cessé d’imaginer notre avenir sous le jour effroyable de Hollande au moment où nous avons eu un besoin impérieux et urgent de voter Macron sous l’influence des médias des milliardaires !

Ce coup là, du fait de la propagande anti-MLP, nous n’avions pas la moindre chance de l’éviter.

La bonne nouvelle, ou du moins la nouvelle qui est logiquement espérée, est que Macron nous fait peut-être la faveur inattendue de nous guider vers la Droite Nationale où nous pourrions trouver le salut.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les gens qui sont les plus anti-Macron n’ont plus peur car ce sont ceux qui en savent le plus sur la corruption des mœurs à l’Élysée depuis l’affaire Macron-Benalla, « et plus on creuse et plus cette affaire pue ».

Avec Macron, Castaner et Griveaux, les menaces de l’anti-France font fureur dans tous les médias collabos. La préférence étrangère et la propagande pro-migrants font partie du risque d’avoir voté Macron.

L’horloge du destin de la France sonne l’heure de la fin prématurée du mandat de Macron de l’Anti-France. C’est Macron de l’Anti-France qui a fait peser des menaces très considérables sur l’identité nationale, qui a divisé l’ensemble du pays et mis en péril l’avenir du peuple des vrais Français. C’est Macron de l’Anti-France qui a participé activement à la planification de l’invasion des migrants de l’UE de Merkel.

Le déclin de la France est plus que probable, si nous n’éliminons pas complètement les LREM aux élections européennes. C’est la principale raison d’aller voter pour la survie du peuple des vrais Français.

Les élections européennes sont tout simplement la chance pour la France, pour la clairvoyance et la sagesse, mais cette chance ne durera pas éternellement. Il faut penser qu’à tout moment, du fait de la révolte des « Gilets Jaunes », les Français peuvent délibérément mettre fin à l’histoire Macron-LREM, ce qui serait la manifestation du réveil du peuple des vrais Français. La révolte des « Gilets Jaunes » semble occuper, dans la conscience des Français, une place de choix, malgré les intimidations des Macron, Castaner et Griveaux.

Les électeurs, qui ne sont pas familiarisés avec les manipulations des Macron, Castaner et Griveaux, peuvent être abusés par la propagande des médias collabos de gauche comme sur toutes les télés vulgaires, BFM-Macron, C-News et LCI. Le plus souvent, la plupart des gens ne réfléchissent pas. Ils ne font pas l’effort de se renseigner sérieusement et ils ne veulent rien savoir de la menace que Macron fait peser sur le pays.

Mais pourquoi sommes-nous si stupides, si soumis à la propagande LREM et à ce point plongés dans le déni ? Malgré cela, la révolte des « Gilets Jaunes » peut faire basculer le monde de Macron par une révolte populaire violente qui échapperait à tout contrôle, ou de manière raisonnée par des élections anticipées.

Quoi qu’il en soit, la fin du monde de Macron entraînera aussitôt la France vers un vrai changement de politique, avec la fin de la dictature LREM socialiste et du racket fiscal immigrationniste de Macron.
Mais par le passé, avec « le changement c’est maintenant », il y a eu des moments au cours desquels la perspective d’un changement a été usurpée par des politiciens véreux et corrompus. C’est ce qui a motivé des millions de personnes à fuir les élections pour éviter d’être abusés par des politiciens malhonnêtes.

C’est pourquoi la révolte des « Gilets Jaunes » est déjà la perspective d’un changement remarquable sans que Macron ait voulu qu’il se produise. Ce n’est pas une coïncidence, car la France vit une époque où le peuple n’est plus représenté par les bourgeois socialistes de la mondialisation LREM. La destruction voulue par Macron de la culture populaire traditionnelle de la France profonde, dans sa guerre de l’Anti-France, aura des conséquences désastreuses que nous devons absolument contenir et combattre dès aujourd’hui.

Bien sûr, ce ne sont pas les vœux pieux qui pourront sauver le monde de la catastrophe Macron.

Depuis longtemps, nous avons eu la malchance de devoir subir des politiciens arrogants, médiocres, incompétents et parfois alcooliques, comme c’est le cas avec la commission européenne. Mais nous avons aussi contribué à cette malchance en votant Macron. Le volontarisme des « Gilets Jaunes » et la vraie culture populaire du mouvement devront former un cercle vertueux venant renforcer l’audience des « Gilets Jaunes ».

Difficile d’imaginer que la campagne pour les européennes ne soit pas influencée par la révolte des « Gilets Jaunes » placés par Macron sous la domination de l’UE immigrationniste de Merkel. C’est pourquoi la révolte populaire pourra rencontrer un certain succès, même partiel, contre l’UE immigrationniste de Merkel.

Si la révolte des « Gilets Jaunes » est tout ce dont les gens disposent pour se convaincre de voter pour les européennes, c’est déjà un argument très considérable et qui peut se révéler décisif. L’exemple le plus saisissant a été la spoliation des votes nationaux par les fraternités GOF-UMPS-LGBT aux élections de 2015, en région Nord avec le frère Bertrand et en région PACA avec l’opportuniste et très fâcheux Estrosi.

Personne ne doute qu’un enfant, qui a vu Estrosi complètement dépassé dans le débat télévisé avec Marion, n’ait jamais oublié ce spectacle affligeant d’un politicien à la ramasse. Dans un parti politique dit de gouvernement de type UMPS, la compétence n’est pas indispensable pour la promotion d’un candidat, même en faisant perdre des électeurs à son parti. C’est pourquoi l’incompétent qui reste dans le parti continuera de sévir toujours maladroitement en politique, en agissant dans le mauvais sens, et ainsi de suite… Le principe de Peter a montré qu’un incompétent peut être nommé au comité qui choisit le candidat, même s’il manque de jugement pour choisir le bon candidat, car il a toutes les chances de soutenir un candidat incompétent comme lui.

Il choisira le candidat, non pour sa sagesse ou ses qualités de législateur, mais pour sa faculté présumée d’attirer les votes au parti. Il n’y a là aucune garantie de compétence politique. On comprend pourquoi le choix se porte généralement sur le candidat qui n’est pas le plus apte à penser juste, à décider raisonnablement et à défendre au mieux le bien public. Naturellement, celui qui a passé du rôle de candidat à celui de Maire, ou de Président de Région, est élu seulement pour pouvoir y manifester pleinement son niveau d’incompétence.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ceci montre la distance immense qui sépare un politicien LREM de la réalité de la vie des gens. Par conséquent, comment éviter l’impact calamiteux du mandat de Macron, quand les gens sont convaincus qu’ils seront tôt ou tard ruinés, condamnés à succomber, intoxiqués par les taxes et impôts anti-CO2 de Macron et incapables de survivre. C’est pourquoi on attend une proposition de loi prévoyant la fin du racket fiscal LREM.

Fait notable, la révolte des « Gilets Jaunes » a fait évoluer la perception des gens pour une meilleure compréhension du racket fiscal anti-CO2, ce procédé justifiant l’immonde guerre fiscale de Macron contre le peuple. La révolte des « Gilets Jaunes » a fait prendre conscience aux Français de la nécessité, pour un pays au bord du gouffre, de faire marche arrière. Trump a envisagé l’élimination quasi totale des taxes inutiles.

Ce que Macron ne comprend pas : « Ne pensez pas que la révolte des « Gilets Jaunes » n’a rien à voir avec tout ça, bien au contraire ! » C’est pourquoi, il est de très mauvais augure de voir qu’il ne reste à Macron, Castaner et Griveaux que du mépris et des insultes, ce que les Français n’ont jamais vu aussi clairement.

Mais aujourd’hui, il est possible que la révolte des « Gilets Jaunes », certes involontairement, nous aide à découvrir, sans artifice compassionnel, la réalité du mépris du peuple des Macron, Castaner et Griveaux.

Macron est à lui tout seul un argument de campagne de l’opposition pour les élections européennes.

Il a ouvert, à lui tout seul, le Grand Débat sur l’absence de compétence et d’autorité présidentielle ! Cela a motivé les « Gilets Jaunes » pour tenter de replacer les taxes et impôts au centre des discussions pour les élections européennes. L’enjeu des élections européennes, pour le mouvement des « Gilets Jaunes », est de ne pas s’attendre à voir Macron capable de tirer la moindre leçon politique des manifestations de 2018.

C’est pourquoi les Français, qui ont ces leçons des « Gilets Jaunes » sous les yeux tous les jours, tirent les leçons dès aujourd’hui du mépris du peuple des Macron, Castaner et Griveaux pour faire d’autres choix lors des élections européennes de 2019. Les Français ne sont pas les seuls à penser de la sorte. En effet, le mouvement des « Gilets Jaunes » a essaimé dans de nombreux pays contre les politiciens corrompus.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :