FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 janvier 2019

Le procès du jihadiste français Medhi Nemmouche débute lundi 7 janvier à Bruxelles, dans l’attentat contre le musée juif de Bruxelles en 2014. Un procès « très important », a estimé Guillaume Denoix de Saint Marc, porte-parole de l’Association française des victimes du terrorisme, « c’est la première fois qu’un jihadiste est en mesure d’être jugé. »

Le procès du jihadiste français Medhi Nemmouche s’ouvre lundi 7 janvier à Bruxelles. Il est accusé d’avoir tué quatre personnes au musée juif de Bruxelles en 2014. Guillaume Denoix de Saint Marc, porte-parole de l’Association française des victimes du terrorisme, qui s’est portée partie civile, a estimé lundi sur franceinfo que ce procès est « très important », car « c’est la première fois qu’un jihadiste est en mesure d’être jugé. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

franceinfo : Pourquoi êtes-vous partie civile dans ce procès ?

Guillaume Denoix de Saint Marc : On représente un intérêt collectif, celui de l’ensemble des victimes du terrorisme. Pour nous, il est très important de comprendre comment cet acteur s’inscrit dans un paysage plus vaste qui est l’ensemble de ces groupes jihadistes. Nous avons le droit d’y être parce qu’il y a une victime française. Nous avons compétence à pouvoir être présent. Il a pris en otages un certain nombre de journalistes français en Syrie. Il est quand même lié aux attentats du 13 novembre en 2015, donc c’est important de jouer notre rôle de partie civile, de défendre l’intérêt particulier de l’ensemble des victimes du terrorisme et de victimes françaises de cet attentat en particulier.

Espérez-vous qu’il collabore ?

De sa part pas forcément. Ce serait la cerise sur le gâteau, mais forcément il va se couper, il va être sur le feu de la rampe. C’est un procès qui va être long, qui va durer plusieurs mois. Il y aura énormément de témoins donc on pourra décortiquer un certain nombre de choses. On espère avoir énormément d’éléments qui permettent d’avoir l’image particulière de cet attentat-là, de tout comprendre et de rajouter cet élément du puzzle dans notre vision plus large de l’ensemble de ces groupes terroristes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ce procès pose-t-il la question des jihadistes qui reviennent de Syrie ?

C’est le premier procès où on a un jihadiste ayant commis un attentat et qui soit vivant. C’est le premier procès de toute cette vague de jihadistes (…) C’est la première fois qu’un jihadiste est en mesure d’être jugé. Le nombre de victimes françaises des attentats du 13 novembre qui ont voulu assister à ce procès était très important.

Source : Francetvinfo

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz