FLASH
[20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 janvier 2019

Le procès de Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer débute ce lundi devant la cour d’assises de Bruxelles avec le tirage au sort des jurés. Le dispositif de sécurité est important.

D’importantes mesures de sécurité sont prises lors de la tenue du procès de la tuerie au Musée juif de Belgique, qui s’ouvre ce lundi et se clôturera probablement fin mars, devant la cour d’assises au palais de justice de Bruxelles.

Selon le parquet fédéral, ces mesures sont identiques à celles prises lors du procès de la rue du Dries, qui s’est tenu dans le même bâtiment en février 2018.

Salah Abdeslam et Sofien Ayari avaient comparu devant le tribunal correctionnel pour répondre de tentative de meurtre dans un contexte terroriste, commise le 15 mars 2016 rue du Dries à Forest.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Rues fermées, parkings inaccessibles

Les parkings jouxtant le palais de justice seront donc inaccessibles et certaines rues alentours seront fermées à la circulation.

Également, toute personne souhaitant accéder à la salle d’audience de la cour d’assises devra se soumettre à un premier contrôle de sécurité au bas de l’escalier extérieur menant à cette salle. Elle devra ensuite passer un second contrôle (détecteur de métaux) à l’entrée même de la salle.

Par ailleurs, aucun appareil électronique (GSM, ordinateur, etc.) n’y sera autorisé.

Une attaque, quatre morts

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français de respectivement 33 ans et 30 ans, sont accusés d’être auteurs ou co-auteurs de l’attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, situé rue des Minimes à Bruxelles.

Elle avait coûté la vie à quatre personnes: Emmanuel et Miriam Riva, un couple de touristes israéliens, Dominique Sabrier, une bénévole du musée, et Alexandre Strens, un employé du musée.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lavenir

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz