FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 9 janvier 2019

Les fabricants français de foie gras ont accusé la Cour suprême américaine de s’être pliée à la « désinformation » des lobbyistes végétariens en refusant d’entendre un recours contre une interdiction californienne sur le gavage des canards et des oies.

Le tribunal américain a refusé lundi d’entendre un appel interjeté par des producteurs, dont une organisation canadienne à but non lucratif qui représente les éleveurs de canards et d’oies, qui a autorisé l’interdiction d’un produit que la France considère comme faisant partie de son « patrimoine culturel et gastronomique ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette loi, adoptée en 2004 par la Californie au nom des droits des animaux, prévoit une amende de 1 000 $. Elle est entrée en vigueur en 2012, a été suspendue par les tribunaux en 2015, puis confirmée en appel en 2017.

Les producteurs de foie gras du Canada et de New York, ainsi qu’un restaurateur californien, ont alors fait appel à la Cour suprême pour défendre ce plat qu’ils appelaient « peut-être la nourriture la plus calomniée au monde ».

Ils ont reçu le soutien de la France, premier producteur mondial de foie gras, qui a qualifié la loi californienne d' »attaque contre la tradition française ».

Mais la Haute Cour a rejeté l’appel sans explication, ce qui signifie que la loi californienne reste en vigueur.

« Il est inacceptable qu’une telle décision, prise sous l’influence du lobbying de certains militants qui orchestrent régulièrement des désinformations sur nos produits pour défendre un végétarisme dogmatique, puisse mettre en danger l’image d’un plat emblématique de l’art de vivre français », a déclaré Michel Fruchet, directeur du groupe Cifog, producteur de foie gras français, dans un communiqué mardi.

Le foie gras est fait à partir de foies d’oies ou de canards engraissés avec des céréales par gavage. Vendu en entier ou en pâté, il est considéré comme un aliment gastronomique dans la cuisine occidentale et asiatique, mais la production par gavage a souvent été critiquée comme cruelle par les défenseurs des droits des animaux.

Saluant la décision de la Cour suprême lundi, le groupe de défense des droits des animaux PETA a déclaré que cette décision marquait une « victoire pour les animaux » sur une industrie « archaïque ».

« Maintenant que la Californie peut faire respecter cette interdiction, PETA exhorte les clients à dénoncer tout restaurant qui sert cette substance illégale et hideusement produite « , a déclaré la présidente de PETA Ingrid Newkirk dans un communiqué.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz