FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 11 janvier 2019

Quand Griveaux, LREM tremblant exfiltré, condamne le mouvement des « Gilets Jaunes » pour avoir pris une tournure « insurrectionnelle », quand des violences ont émaillé les manifestations, il condamne des comportements illégaux contre l’État-LREM !

Et si nous n’étions pas obligés de croire Griveaux sur parole ?

Le mouvement des « Gilets Jaunes » représente une révolte populaire contre les nombreux attentats de la lutte LREM contre le peuple, avec la hausse des taxes sur le carburant et la répression des 80 km/h.

Les communicants de l’Élysée déversent à nouveau leur haine et les raisons pour lesquelles Macron veut combattre « la foule haineuse » des « Gilets Jaunes ». Or, les motifs désormais allégués contre les « Gilets Jaunes » ne sont plus les mêmes que lors de la mise en cause de l’économie et des joies du commerce !

Griveaux LREM éructe et raille le mouvement des « Gilets Jaunes » et montre que Macron a changé de cible au dernier conseil des ministres. C’est tout simplement le remake de la terreur d’État ! Griveaux tente de justifier la campagne de désinformation des médias LREM pour la mystification du faux grand débat-Macron.

Il ne parle pas, en revanche, des avantages que Macron, très mal en point dans l’opinion, attend de cette mise en scène du faux débat sur toutes les télés collabos vulgaires, BFM-Macron, C-News et LCI.

Pour le reste, cette mise en scène du faux débat en termes bravaches sur toutes les télés collabos vulgaires, c’est se moquer de la France et des Français désormais en révolte ouverte contre Macron.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Macron a mis la France et les Français à genoux par des impôts et des taxes absurdes explosives, après des mois d’arrogance et de mépris contre le peuple, ceux qui ne sont rien, les sans-dents de Hollande.

Un état d’urgence national a résulté du racket fiscal de Macron qui a mis le pays en coupe réglée, ce qui provoqué des actions populaires de révolte juste par des « Gilets Jaunes » uniquement préoccupés de la perte de leur pouvoir d’achat et de leur identité face à Macron avec l’invasion des migrants venus d’Afrique.

Macron a mis le pays à genoux par son idéologie fiscal-belliqueuse contre la France et les Français.

La justification continûment invoquée par Macron, tout au long de sa politique fiscal-immigrationniste, pour illustrer et légitimer les attaques contre la France et les Français, est sa soumission à l’UE de Merkel.

Si les vœux officiels de Macron pour 2019 contre « la France haineuse » sont effectivement belliqueux, force est de constater que la justification avancée par « sa crainte de la foule haineuse » ne repose sur rien.

Les LREM combattront les Français en masse, par plus d’impôts et de taxes absurdes, tant que les Français, ces Gaulois réfractaires, n’auront pas érigé des remparts pour protéger leurs villages fortifiés !

Tout aussi peu cérémonieux que son dénigrement de la France et des Français, les vœux officiels de Macron pour 2019 retranscrivent une communication dirigée à destination des LREM, ennemis de la France et des Français blancs, pour promouvoir le communautarisme de la diversité dans les quartiers islamisés.

Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, rêve de son monde migratoire mondialisé ! Avec la soumission à l’UE de Merkel, le jour viendra où Macron marchera en maître contre la France en renonçant à la place contestée de la France et convoitée par l’UE de Merkel pour siéger au conseil de sécurité de l’ONU.

Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, rêve de pouvoir imposer au pays le déshonneur et l’indignité des LREM médiocres révérés pour leur incompétence, leur arrogance et leur suivisme moutonnier.

Les « Gilets Jaunes » feront toujours en sorte que le déshonneur et l’indignité de Macron juvénile seront dénoncés. Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, ne peut plus circuler la tête haute dans tout le pays. Malgré cela, quiconque osera offenser « Manu » sera corrigé comme ce gamin intrépide réprimandé.

Le pays doit savoir que nous vivons aujourd’hui dans une nouvelle tyrannie qui n’a que la répression comme programme politique et qui refuse d’entendre et de comprendre les manifestants des « Gilets Jaunes ».

Castaner, le sinistre LREM des blindés de la répression intérieure, a des cuirasses et des bottes qui piétineront l’idée même du patriotisme et du nationalisme, et qui détruiront l’idée même de la démocratie.

Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, révèle la nature déviante de son rêve idéal de voir le pays dominé, soumis à l’UE de Merkel et mondialisé ! Le mouvement des « Gilets Jaunes » évoque la révolte populaire contre la préparation de cette opération de terrorisme politique en renonçant au conseil de sécurité de l’ONU. On comprend que l’UE de Merkel avait initialement prévu d’exploiter les faiblesses de Hollande pour provoquer la perte de la place de la France et de son droit de siéger au conseil de sécurité de l’ONU.

La conséquence de l’arrogance de Macron envers les dirigeants du monde « au nom de la France » est la perte de la place de la France et de son droit de siéger au conseil de sécurité de l’ONU. C’est le résultat de la politique socialiste française, et plus particulièrement de sa diplomatie, mises à mal par Macron-président juvénile arrogant et incompétent. Ce que Macron doit comprendre, c’est que sa politique fiscale absurde est à l’origine de sa détestation par une majorité de Français. Le président juvénile arrogant doit comprendre que sa politique étrangère anti-israélienne absurde est à l’origine de sa détestation par une majorité de pays.

Ces raisons de haïr Macron-président juvénile arrogant et incompétent sont centrales. Le fait est que si Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, cessait de gouverner le pays contre les Français et de vouloir les avilir, de s’emparer des profits du travail et des rentes des retraités, les raisons de continuer à le haïr ne manqueraient pas, car la raison première de la haine du peuple ne disparaîtra qu’avec son départ.

Déclarer que le combat électoral aux européennes est secondaire, c’est se préparer à le perdre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La place particulière de Macron, au sein de l’empire médiatique que les milliardaires ont bâti pour le faire élire en 2017, risque de passer si Macron est trop mal en point pour pouvoir être sauvé. Le pouvoir de nuisance des milliardaires, qui possèdent les grands journaux, des hebdomadaires, des radios, des chaînes de télévision, même des agences pseudo-journalistiques, a acquis avec Macron une fâcheuse importance.

Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, qui rêve de son monde idéal islamiste mondialisé, dispose ainsi d’un puissant arsenal médiatique. Quoi qu’il en soit, le discours officiel de l’Anti-France que tient Macron sur ses ennemis de classe, les « Gilets Jaunes » et ceux qui ne sont rien, exprime ses objectifs pour l’africanisation de la France et pour le Grand Remplacement voulu par l’UE de Merkel. Doit-on réclamer des preuves que LREM refuse de voir pour accuser justement les médias LREM de corruption-manipulation ?

Avec Macron, le propagandiste en chef de l’Anti-France, la critique logique ne laisse pas de place au doute raisonnable. Malgré cela, Macron est si mal en point qu’il tente d’entretenir la confusion dans les esprits avec la propagande de désinformation des médias LREM pour la mystification du faux débat pro-Macron.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz