FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 13 janvier 2019

Castaner, le sinistre de la répression intérieure, déploie dans Paris ses blindés de la guerre anti-terroriste au Mali pour contrer le mouvement des « Gilets Jaunes » dans la violence d’État policier.

La nouvelle initiative brutale d’État policier anti-« Gilets Jaunes » de Castaner s’appuie sur des méthodes semblables à celles de l’URSS à Budapest en 1956 et à Prague en 1968.

Castaner joue au poker-menteur contre les citoyens français pour tenter de détruire le mouvement des « Gilets Jaunes », non seulement dans le monde réel et aussi en manipulant les peurs dans l’opinion.

Le raisonnement typiquement orwellien de Castaner, le sinistre de la répression intérieure, cible une menace imaginaire parano d’insurrection des « Gilets Jaunes » toujours plus redoutable pour la télé.

Un tel comportement soulève une multitude de questions sur les droits de la population à manifester librement. La violence d’État policier du gouvernement brutal LREM agit brutalement car Castaner juge nécessaire de faire dans le spectaculaire pour faire peur aux gens et pour épater le badaud à la télé.

Depuis le début de la guerre de Castaner contre le mouvement des « Gilets Jaunes », les personnels mobilisés par le sinistre de la répression intérieure ont vu la taille des effectifs réquisitionnés plus que doubler.

Pourtant, malgré cet accroissement très extraordinaire jamais vu auparavant des moyens du sinistre de la répression intérieure, et aussi généralement des financements, et des personnels de surveillance du renseignement, pratiquement tous les rassemblements des « Gilets Jaunes » vont continuer.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les leaders supposés ont fait l’objet d’une enquête approfondie et des renseignements essentiels sur les « Gilets Jaunes » ont été collectés en dehors des valeurs de la « légalité » républicaine et des garanties de l’enquête judiciaire.
Castaner, le sinistre LREM de la répression intérieure, passe à l’attaque. Des « Gilets Jaunes » sont interpelés peu de temps avant les manifestations. La volonté de Castaner de harceler les « Gilets Jaunes » et de cibler des menaces imaginaires et inconnues n’est pas seulement un vrai problème démocratique.

C’est aussi un problème qui relève des atteintes LREM-totalitaires au droit des gens.

Au cours de ces dernières semaines, des attaques contre les « Gilets Jaunes » ont été perpétrées dans toutes les manifestations, et à plusieurs reprises, par des représentants de l’autorité de répression intérieure, à l’image des barbouzeries de Benalla place de la Contrescarpe le 1er mai, puis au Jardin des plantes.

Macron s’était alors écrié : « Qu’ils viennent me chercher ! »

On comprend pourquoi le sinistre Castaner de la répression intérieure a le sentiment courageux d’avoir les mains libres pour Castaner non seulement les « Gilets Jaunes », mais aussi ceux qui se trouvent là, à proximité des manifestations. Ce sont eux qui feraient courir un grand danger à la sécurité publique !

De nouvelles approches de la répression intérieure LREM-totalitaire sont nécessaires. Quoi qu’il en soit, la dernière initiative de Castaner semble être un mélange de mesures qui ont déjà échoué et, ce qui est plus inquiétant, elle représente un comportement dangereux avec un risque réel d’État LREM-policier.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le nouveau plan du ministère de la répression intérieure LREM-totalitaire contre le mouvement des « Gilets Jaunes » veut faire en sorte que les services de renseignements montent des dossiers irréguliers avec les profils Internet contre les citoyens français à l’image de la Stasi, la police politique très efficace de RDA où tout le monde dénonçait tout le monde, selon les vœux honteux de la gestapiste Schiappa.

L’État-policier LREM est un sujet très préoccupant pour les libertés individuelles en France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz