Quantcast
FLASH
[19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  |  Ah les clowns! l’Autorité palestinienne dépose plainte à la CPI pour le déplacement de l’ambassade des Etats-Unis à #Jérusalem. Ils vont se prendre la même claque qu’avec la Cour d’Appel de Versailles  |  Madonna défend sa décision de se produire à l’Eurovision en #Israël: « je n’arrêterai jamais de jouer de la musique en fonction de l’agenda politique de quelqu’un »  |  [10/05/2019] Gaza : 2 roquettes tirées sur Israël ont atterri dans Gaza  |  Après le déclenchement d’émeutes à Gaza, des terroristes menacent de tirer des missiles sur Tel-Aviv si des émeutiers étaient tués  |  Deux soldats français tués lors d’un raid pour libérer des otages en Afrique de l’Ouest  |  Berlin: un musicien israélien agressé à un événement BDS contre l’Eurovision  |  [09/05/2019] Iyad el-Baghdadi, un blogueur et militant palestinien pro-démocratie, a été averti par la @CIA d’une menace sur sa vie par l’Arabie saoudie, selon The Guardian  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 janvier 2019

Avant hier, le site Dreuz.info était inaccessible pendant près de deux heures depuis plusieurs pays du monde.

Dimanche vers 17h30, heure de France, une attaque DDoS de grande envergure a perturbé l’accès à Dreuz.info pendant près de 2 heures. Ne vous y trompez pas, les attaques contre Dreuz sont clairement des actes terroristes, du cyber-terrorisme.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dreuz contrecarre des attaques DDoS plusieurs fois par jour, chaque jour de l’année. Celle-ci a été une des pires qui nous ait jamais frappés. Selon l’ingénieur réseau qui assure la sécurité du site, nous n’avions pas reçu d’attaque de cette puissance depuis août 2016. Et ils ont échoué : le site n’était pas disponible dans plusieurs pays, mais n’a pas été hors ligne.

Une attaque DDoS a pour objectif de « faire tomber » un site internet, c’est-à-dire de le rendre indisponible. Pendant ce temps, les pirates tentent de planter des virus, effacer le contenu d’un site et le remplacer par des messages politiques.

L’attaque consiste à envoyer simultanément un grand nombre « d’utilisateurs » virtuels sur un site pour saturer la bande passante du serveur et épuiser ses ressources système, l’empêchant ainsi de répondre au trafic légitime, et se mettre en panne.

Lors d’une attaque DDoS, une multitude de tentatives d’accès à un site sont envoyées en simultané depuis de multiples points du Web. L’intensité du tir croisé rend le service instable, voire indisponible.

N’importe quel abruti disposant d’un ordinateur et d’une connexion Internet peut lancer une attaque. Les outils sont facilement disponibles en ligne pour peu d’argent, voire pas d’argent du tout.

Les organismes qui proposent un service de DDoS sont nombreux. Une petite attaque sur un site non protégé coûte en moyenne 25 dollars de l’heure, tandis qu’une grosse attaque est plus coûteuse – de l’ordre de 5 dollars la minute d’attaque d’intensité moyenne – disons 1Gbps – contre un site bien protégé comme Dreuz.info. La faiblesse des coûts explique la fréquence et l’intensité des attaques que nous subissons. C’est aussi pourquoi 80% des attaques sont inférieures à 1 Gbps (Gigabit par seconde) et 90% durent moins d’une heure.

Une attaque de 1 Gbps est généralement suffisante pour mettre hors ligne la plupart des organisations.

La plus importante attaque observée par Verisign, un fournisseur d’accès internet de Virginie, date de 2017. Elle a dépassé les 60 Gbps pendant plus de 15 heures et a culminé à plus de 120 Gbps.

L’attaque de dimanche contre Dreuz a atteint 50 Gbps.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz