Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 janvier 2019

Dans un document que France 3 s’est procuré, le préfet Eric Morvan « demande » aux policiers « de veiller rigoureusement au respect des conditions opérationnelles » de cette arme.

Les lanceurs de balles de défense sont accusés d’avoir fait de nombreux blessés pendant les manifestations des « gilets jaunes » et leur utilisation régulière par les policiers soulève de nombreuses questions. Face à la polémique, le directeur général de la police nationale, le préfet Eric Morvan, a envoyé mardi 15 janvier un télégramme à ses troupes, que France 3 s’est procuré. Dans ce document, il rappelle les conditions d’utilisation du flash-ball au cours des opérations de maintien de l’ordre.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le lanceur de balles de défense de calibre 40 mm (LBD 40) « peut être employé lors d’un attroupement (…) en cas de violences (…), à l’encontre des forces de l’ordre » ou « si elles ne peuvent défendre autrement le terrain qu’elles occupent », écrit le patron de la police nationale. « Ces circonstances correspondent aux émeutes urbaines auxquelles les policiers sont actuellement confrontés », poursuit-il.

Le tireur ne doit viser que le torse et les membres

« Le LBD peut constituer une réponse adaptée pour dissuader ou neutraliser une personne violente et/ou dangereuse », ajoute-il. Mais le préfet « demande » aux policiers « de veiller rigoureusement au respect des conditions opérationnelles » de cette arme. « Les intervalles de distance (…) doivent être respectés. » Le policier manipulant le LBD 40 « ne doit être porteur que d’un seul type de munition ». « Le tireur ne doit viser exclusivement que le torse ainsi que les membres supérieurs ou inférieurs. »

« Après un tir et en cas d’interpellation, dès que l’environnement opérationnel le permet », ajoute le directeur général de la police nationale, « il convient de s’assurer de l’état de santé de la personne et de la faire prendre en charge médicalement si son état de santé le justifie. »

Eric Morvan « demande » le « respect très strict des dispositions contenues dans ce message et de donner des instructions impératives afin qu’elles soient rappelées lors des briefings opérationnels précédant chaque opération de maintien de l’ordre ».

Source : Francetvinfo

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :