FLASH
[23/02/2019] Situation tendue à la frontière du Venezuela et de la Colombie. 3 gardes nationaux ont brisé le blocus avec leurs tanks et fait défection  |  #ActeXV des #giletsjaunes : deux figures iséroises du mouvement interpellées à l’aube – vive la liberté, l’égalité et la fraternité  |  Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 janvier 2019

Le ministre de l’Intérieur a également justifié l’emploi de lanceurs de balle de défense (LBD) lorsque les forces de l’ordre étaient « acculées »…

Alors que de nombreuses vidéos évoquant des soupçons de violences policières sont relayées sur les réseaux sociaux depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, en déplacement à Carcassonne (Aude) ce mardi, a affirmé qu’« aucun policier, aucun gendarme » n’avait « attaqué des “gilets jaunes” », selon une vidéo publiée par TV Carcassonne.

[ACTU] Point presse du ministre de l’intérieur. Alors que les journalistes l'interrogent sur les violences policières Christophe Castaner répond " je ne connais aucun policier, aucun gendarme qui ait attaqué des Gilets Jaunes" :

[ACTU] Point presse du ministre de l’intérieur à l'issue de la cérémonie des vœux aux fonctionnaires de l’administration territoriale à la préfecture de l'Aude. Alors que les journalistes l'interrogent sur les violences policières Christophe Castaner répond " je ne connais aucun policier, aucun gendarme qui ait attaqué des Gilets Jaunes" : (extrait à 2 minutes 40)

Publiée par TV Carcassonne sur Lundi 14 janvier 2019

« Je ne connais aucun policier, aucun gendarme, qui ait attaqué des “gilets jaunes” », a déclaré le ministre de l’Intérieur, interrogé par les journalistes sur les violences policières.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un recensement des violences policières

Une affirmation contestée par plusieurs journalistes et manifestants, qui ont partagé de nombreuses vidéos de violences policières depuis le début de la mobilisation des « gilets jaunes », comme David Dufresne, un documentariste indépendant qui recense les violences policières sur son compte Twitter ou CheckNews, le service désintox de Libération.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Si jamais c’est utilisé de façon disproportionnée il faut des sanctions »

« Par contre je connais des policiers et des gendarmes qui utilisent des moyens de défense, de défense de la République, de l’ordre public. Et il n’y a pas de liberté sans ordre public », a ensuite déclaré Christophe Castaner, notamment pour justifier l’emploi de lanceurs de balle de défense (LBD). « Quand elles [les forces de l’ordre] sont effectivement acculées, elles utilisent des moyens. Mais naturellement je n’ai jamais vu un policier ou un gendarme attaquer un manifestant ou attaquer un journaliste », a-t-il ajouté.

« Face à de la violence extrême il faut des moyens de défense. […] On a des gens qui viennent provoquer, agresser, voire même tuer. […] Mais si jamais c’est utilisé de façon disproportionnée il faut des sanctions. J’attends de mes forces de l’ordre de l’exemplarité », a-t-il nuancé.

Fin décembre, le ministre de l’Intérieur avait indiqué que l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), avait été saisie 48 fois par la justice pour des affaires de violences policières présumées lors des manifestations des « gilets jaunes » et des blocages des lycéens.

Source : 20minutes

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :